73 millions de dollars US en appui à la gouvernance économique et à la gestion des désastres en Haïti

Publié le 2005-01-06 | Le Nouvelliste

Le Conseil d\'Administration du groupe de la Banque Mondiale a approuvé aujourd\'hui une enveloppe financière de 73 millions de dollars américains sous forme de crédit et de don en faveur d\'Haïti, et a avalisé la Stratégie d\'appui intérimaire dont l\'enveloppe financière pour les deux prochaines années se monte à 150 millions de dollars US. Le financement approuvé aujourd\'hui (jeudi 6 janvier)comprend une Opération d\'appui à la gouvernance économique d\'un montant de 61 millions de dollars et un Projet d\'appui à la gestion des risques et désastres, d\'un montant de 12 millions de dollars de l\'Association internationale de développement, le guichet concessionnel de la Banque. Cette assistance comprend 36 millions de dollars disponibles sous forme de don et 37 millions de dollars sous forme de crédit sans intérêt. « Le but premier de la Banque est d\'aider le gouvernement à rétablir d\'urgence les services de base nécessaires au peuple haïtien et à renforcer la transparence et la crédibilité des institutions publiques, » a déclaré M. James Wolfensohn, président de Banque mondiale. «Etant donné l\'urgence d\'appuyer les efforts de reconstruction dans ce pays, nous avons prévu de décaisser 46 millions de dollars US de cette assistance au cours des prochains jours..» Environ 76 pour cent des 8 millions d\'Haïtiens vivent dans la pauvreté, et l\'inégalité des revenus est parmi les plus élevées du monde. La stratégie d\'appui intérimaire a pour objectif de faire renaître l\'espoir en appuyant la prestation des services de base et en créant des emplois, en reconstruisant les zones dévastées par les inondations de 2004, et en travaillant avec les communautés pour appuyer le développement local. La stratégie cherche également à restaurer la crédibilité des institutions publiques haïtiennes en renforçant la gouvernance économique, en particulier en redynamisant la lutte anti-corruption, en améliorant la transparence, en renforçant les institutions, et en encourageant l\'inclusion et le consensus sur les priorités de développement. La Stratégie d\'appui intérimaire de la Banque a été développée en coordination avec d\'autres bailleurs de fonds, et en consultation avec le Gouvernement et la société civile et sur la base du Cadre de coopération intérimaire (CCI), le programme de deux ans du Gouvernement de transition d\'Haïti qu\'appuient les bailleurs de fonds. Le CCI a été préparé en 2004 grâce à un effort conjoint dirigé par le Gouvernement d\'Haïti avec l\'appui de la Banque mondiale, du PNUD, de la Banque interaméricaine de développement et de l\'Union européenne pour la coordination du processus. La préparation du CCI a fait intervenir 26 agences bilatérales et multilatérales, des agences de l\'ONU, la société civile et le secteur privé. En juillet 2004, les bailleurs de fonds ont promis un appui de plus de 1 milliard de dollars US en faveur du CCI, y compris 150 millions de dollars promis par la Banque. Règlement des arriérés Le 4 janvier 2005, Haïti a réglé 52.6 millions de dollars US en arriérés de paiement pour le service de la dette dû à la Banque, en utilisant ses propres réserves et un don de 12.7 millions de dollars US de la part du Canada. Ce règlement a ouvert la voie au rétablissement par la Banque des droits du pays à bénéficier des décaissements au titre des accords de crédits et de dons. En effet, à l\'exception de subventions au titre de programmes spéciaux, tous les décaissements avaient été suspendus depuis le 30 janvier 2001, du fait de l\'accumulation des arriérés de paiement vis-à-vis de la Banque. Opération d\'appui à la gouvernance économique L\'Opération d\'appui à la gouvernance économique, d\'un montant de 61 millions de dollars US, a pour objectif de rétablir la crédibilité des institutions publiques haïtiennes en augmentant la transparence et l\'efficacité dans l\'utilisation des ressources publiques et de l\'assistance extérieure. En particulier, cette opération appuiera des réformes dans la gestion budgétaire et les contrôles financiers, renforcera la capacité institutionnelle du secteur public en termes de gestion des ressources humaines et de passation des marchés, et appuiera la stratégie anti-corruption. De plus, l\'opération encouragera des réformes de la gouvernance économique au niveau sectoriel, en renforçant la gestion du fonds d\'entretien routier et des principales entreprises publiques et en encourageant les partenariats publics-privés visant à améliorer l\'accès aux services de santé et d\'éducation. Les organismes de la société civile et les représentants du secteur privé seront impliqués dans la surveillance et l\'évaluation des réformes appuyées par cette opération. L\'opération IDA d\'un montant de 61 millions de dollars US sera financée grâce à un crédit de 24,3 millions de DTS (équivalent à 36,5 millions de dollars US) et un don de 16,4 millions de DTS (équivalent à 24,5 millions de dollars US). Projet d\'appui à la gestion des risques et désastres Le Projet d\'appui à la gestion des risques et désastres d\'un montant de 12 millions de dollars US a pour objectif de financer la reconstruction des zones du pays dévastées par les inondations de 2004, de renforcer la capacité du pays à gérer les risques de catastrophes naturelles et à répondre aux situations d\'urgence, tout en réduisant la vulnérabilité des communautés locales et en atténuant les effets de futures catastrophes naturelles. Environ 50 pour cent des financements de cette opération seront utilisés pour aider les communautés à identifier et à réduire les risques. Une approche de type « développement conduit par la communauté» sera utilisée pour mettre en oeuvre la plupart des activités au titre de ce volet du programme et assurer son appropriation au niveau local, renforcer les institutions locales et créer de l\'emploi. Le projet est entièrement financé par l\'IDA.
. Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".