Le président Alexandre fustige les donneurs d\'aide

Publié le 2005-01-04 | Le Nouvelliste

« Il est pénible de constater que l\'aide promise ne se concrétise pas à la hauteur de nos espérances et de nos besoins », a déclaré le 1er janvier le président provisoire de la République, Boniface Alexandre dans son discours de circonstance. Dans un bilan très critique de l\'aide internationale fournie à Haïti, le président a souligné que : «Elections, dialogue et paix ont tous pour corollaire indispensable les moyens matériels et financiers. 2004 a été l\'année des promesses d\'aides et de supports, puisse enfin que 2005 soit celle de la concrétisation des annonces ». Plus loin, le chef de l\'Etat a fait ressortir : « Comment ne pas s\'inquiéter devant les échéances qui nous attendent si les fruits ne tiennent pas la promesse des fleurs. On nous a beaucoup promis en 2004, en parfaite connaissance de nos faiblesses, de l\'état pitoyable dans lequel le gouvernement a reçu en héritage la barque de l\'Etat et les finances publiques. Dix mois après, il est pénible de constater que l\'aide promise ne se concrétise pas à la hauteur de nos espérances et de nos besoins ». Si la communaté internationale a reçu pour son grade, le président s\'en est aussi pris, entre les lignes, au gouvernement. Selon le locataire du palais national qui s\'adressait à la nation depuis la Place d\'Armes des Gonaïves : « Si la communauté internationale doit jouer sa partition, il revient aussi au gouvernement d\'amorcer la pompe en utilisant les leviers qui sont à sa disposition pour provoquer un effet d\'entraînement. Les retards pris dans le décaissement des fonds du Cadre de Coopération Intérimaire ne doivent pas nous abattre ni nous immobiliser. La population ne comprendrait pas et nous n\'avons pas le droit de continuer à différer la satisfaction de ses revendications ». En conclusion de la partie de son discours qui pourrait être qualifiée d\'économique, le président a averti que « Pour qu\'il y ait dialogue, paix et élections en 2005, tout en combattant la corruption, les gabegies et la mauvaise utilisation des ressources, il est évident qu\'il faut aussi une infusion de moyens dans plusieurs secteurs et le gouvernement a pour impératif de le faire comprendre à nos amis de la communauté internationale et nous allons le faire tout en utilisant les ressources à notre disposition... »
... Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".