Piste d’atterrissage, arrêt des exportations de banane, dettes: Jovenel Moïse répond aux rumeurs

Jovenel Moïse, candidat à la présidence et ancien président d’Agritrans S.A., a organisé, le samedi 9 janvier 2016, à Trou-du-Nord, à l’intention d’une trentaine de journalistes, une visite guidée de la première zone franche agricole du pays. Pour, dit-il, couper court aux rumeurs qui circulent, à tort et à travers, depuis un certain temps, à propos de l’existence d’une possible piste d’atterrissage à l’intérieur de la plantation de bananes.

Patrick Saint-Pré
Par Patrick Saint-Pré
12 janv. 2016 | Lecture : 4 min.
« Pour le présent moment nous n'avons pas de piste », a déclaré Jovenel Moïse, en présence d’un parterre de journalistes, en provenance de Port-au-Prince, pour l'immense majorité, et des environs. Mais, le candidat à la présidence sous la bannière du PHTK a pris le soin d’expliquer aux confrères que, par respect du contrat signé entre Agritrans S.A. et la compagnie allemande Port International, c’est possible qu’il y ait dans le futur une piste d’atterrissage au cas où il y aurait une épidémie afin de pouvoir faire de l'épandage. Pour une pla
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.