Loi électorale/ Partis politiques

Le CEP dépouille les premières suggestions

Publié le 2004-12-29 | Le Nouvelliste

Les critiques et les suggestions d\'une trentaine de partis politiques ont été déjà soumis aux conseillers électoraux qui devront mettre au point le document électoral avant la fin de l\'année pour l\'approbation du pouvoir exécutif. Ces réactions interviennent deux semaines après que l\'avant-projet de décret électoral a été passé au laminoir par partis politiques et organisations de la société civile. « Les suggestions des partis politiques qui ont réagi seront relevées pour chacun des articles de l\'avant-projet de décret électoral et la meilleure réaction sera comparée au contenu du document initial », a révélé Rosemond Pradel, secrétaire exécutif du Conseil électoral provisoire. Ce travail méthodique devra être bouclé avant la fin de la semaine pour que le décret électoral soit publié d\'ici le début de l\'année prochaine. Des élections générales sont prévues au dernier trimestre de l\'année 2005 pour aider le pays à revenir sur la voie constitutionnelle, avec notamment la mise en place de parlementaires, d\'élus locaux et d\'un chef d\'Etat issus des élections crédibles. Dans l\'ensemble, a estimé le leader du Panpra, Serge Gilles, l\'avant-projet de décret électoral est un beau texte qui pourra aider à tenir des élections crédibles. « Nous souhaitons le plus grand bien à ce conseil », a réagi l\'ancien sénateur qui marchande une fusion avec des partis de même tendance que le sien à l\'approche des prochaines élections législatives, municipales, locales et présidentielles. Les suggestions du Panpra sont relatives, particulièrement, au financement des partis politiques. Un plancher national de 10% des suffrages exprimés est exigible pour être éligible au financement de l\'Etat. Pour avoir droit au financement, prévient l\'avant-projet de décret électoral, tout parti politique, groupement ou regroupement de partis politiques devra fournir à l\'avance au CEP un budget provisoire de dépenses, ainsi qu\'un numéro de compte bancaire unique retenu et relatif à toute activité et toute transaction en rapport avec l\'octroi d\'un tel financement. Le nouveau coordonnateur de l\'Organisation du peuple en lutte (OPL), Edgard Leblanc Fils, a même suggéré l\'élimination de cet article dans le projet de décret électoral en raisons de ses complications. Le gouvernement de transition qui a pour mission principale d\'organiser des élections générales en 2005 mise beaucoup sur le Conseil électoral, traversé par d\'énormes turbulences. Le Premier ministre Gérard Latortue, lors de la prestation de serment des principaux conseillers électoraux en mai dernier, s\'était engagé à « ne pas s\'immiscer dans le processus». Le Premier ministre qui s\'exprimait en marge de la prestation de serment des conseillers électoraux s\'associe, dit-il, au président provisoire Boniface Alexandre pour que « cette fois, on donne une chance au pays de s\'exprimer librement en choisissant ses représentants ». « L\'engagement que nous prenons aujourd\'hui devant la nation et devant la communauté internationale, avait déclaré le Premier ministre aux conseillers électoraux, signifie qu\'après les élections de l\'année prochaine, aucun élu n\'aura l\'étiquette de \"contesté\" et que les perdants accepteront leur défaite avec compréhension.»
. Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".