LE BRESIL APPORTE UN APPUI FINANCIER AU PROGRAMME D\'ALIMENTATION

Publié le 2004-12-27 | Le Nouvelliste

Un Accord de subvention sous forme de don a été signé dans le cadre du Fonds post-conflit de la Banque mondiale Port-au-Prince/Washington, 20 décembre - Le gouvernement du Brésil a signé un accord de subvention aujourd\'hui pour venir en aide au programme d\'alimentation scolaire national de Haïti, dans le contexte du Fonds post-conflit (FPC) dont les subventions sous forme de dons aident la reconstruction de Haïti. La contribution brésilienne de 300 000 dollars EU permettra d\'augmenter la fréquentation scolaire à Haïti et d\'assurer une alimentation minimale pour les enfants pauvres fréquentant l\'école. Cette initiative brésilienne représente la première contribution par un pays en développement au FPC visant à aider un autre pays en développement. Le ministre brésilien des Affaires étrangères, Celso Luiz Nunes Amorim, a dit après la signature de l\'accord \" la paix et la reconstruction en Haïti représente un défi à relever non seulement par le peuple de Haïti mais par la communauté internationale toute entière. De tels défis ne peuvent se relever que dans un climat de fraternité, de solidarité et de coopération. La signature de ce contrat démontre l\'importance que le Brésil attache à la fois à l\'amélioration de la situation en Haïti mais aussi à la réduction de la faim et de la pauvreté dans le monde grâce à des actions concrètes et novatrices. A l\'occasion de la signature de notre premier accord de cofinancement avec la BIRD pour l\'exécution de projets dans un pays tiers, nous invitons nos autres partenaires à envisager de contribuer aux efforts de développement en Haïti. \" Soixante-dix écoles seront les bénéficiaires de ce financement, grâce auquel 35 000 élèves recevront chaque jour un repas riche en vitamines. Plus de 137 000 enfants meurent chaque jour en Haïti de malnutrition et de maladies infectieuses. La moitié des enfants d\'Haïti souffrent de malnutrition et plus de 50 pour-cent d\'entre eux n\'iront jamais l\'école. \" Il est très encourageant pour nous, Banque mondiale, de voir le Brésil prendre un rôle de premier plan, non seulement pour aider à stabiliser la situation de sécurité dans ce pays, mais aussi pour faire une importante contribution qui permettra de satisfaire aux besoins énormes du peuple de Haïti en matière de développement et de reconstruction, \" a dit M. James Wolfensohn, le président de la Banque mondiale. Le Fonds d\'aide aux pays sortant d\'un conflit (FPC) appuie 36 pays en conflit. Le FPC vise à combler un vide qui existe entre les secours d\'urgence d\'une part et le développement de l\'autre, non seulement dans des pays qui n\'ont qu\'un accès limité au financement de la Banque comme Haïti, mais aussi dans d\'autres pays ou régions en conflit qui ont besoin de ce type d\'appui. Créé en 1997, le fonds appuie les interventions précoces de la Banque dans les pays en conflit et permet de piloter des activités en finançant les gouvernements et les organisations partenaires, y compris des organisations non gouvernementales, des agences des Nations Unies, des autorités de transitions, des institutions gouvernementales et des groupes de la société civile. La contribution brésilienne vient compléter une subvention existante de 789 500 dollars EU pour le renforcement des capacités institutionnelles et de l\'exécution du Programme d\'alimentation scolaire. Les fonds sous forme de don destinés à appuyer une intervention précoce de la Banque en Haïti dépassent aujourd\'hui les 6 millions de dollars EU. Le Brésil a également envoyé 1 500 soldats qui s\'ajoutent à ceux d\'autres pays latino-américains, pour former le gros des 4 500 hommes de la force des Nations Unies en Haïti. -###-
Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".