15 arrestations recensées dans le Centre

Publié le 2015-10-25 | Le Nouvelliste

Une quinzaine d’individus impliqués dans des actes de violences et de bourrages d'urnes ont été arrêtés à Thomonde et à Thomassique dans les centre de vote du lycée national de Thomonde, à la Première école nationale de Thomassique et à la localité Garde Salnave, commune de Thomassique. « Pour l'instant, ils sont gardés à vue au commissariat de Thomonde. La police se mobilise contre tous les perturbateurs qui troublent le bon déroulement du scrutin », a déclaré Jean-Mary Toutanva, juge suppléant du tribunal de paix de Thomonde, réclamant le concours de la population pour contrer les actions des perturbateurs du processus électoral. « Avec nos moyens supplémentaires (munitions, officiers de police), nous allons contrecarrer les bandits dont leurs places sont à la prison », a déclaré Georges Alexandre, responsable du commissariat de Thomassique, rappelant qu’un des cinq individus arrêté à Thomassique est transféré au commissariat de Hinche et les 4 autres sont gardés à vue au commissariat de Thomassique. Par ailleurs, le processus électoral a été interrompu à Casse, localité dépendant de la section Lahoye, commune de Thomonde en raison d'une tentative d'incendie dans 4 bureaux de vote du Centre de vote de l'Ecole nationale de Casse. « Malheureusement, les perturbateurs se sont enfuis», se désolent Me Wilfrid Larivière, juge de paix de Thomonde, ajoutant que traditionnellement, cette localité proche de la frontière haitiano-dominicaine est toujours le théâtre d'affrontements entre gangs armés des deux parties de l'île.

Réagir à cet article