Élections

Bouclier lance sa campagne électorale dans le Centre

La plateforme Bouclier a lancé ce mardi la campagne électorale de ses candidats aux élections législatives pour le département du Centre. Cette activité s’est déroulée en présence du candidat à la présidence de la plateforme, Steeve Khawly.

Publié le 2015-07-21 | lenouvelliste.com

Sur la place Charlemagne Péralte de Hinche, des milliers de sympathisants de la plateforme Bouclier se sont présentés très tôt mardi pour supporter le lancement de la campagne électorale des candidats au Sénat et à la députation pour le département du Centre. Au son des décibels et des bandes à pied, les gens portant des maillots blancs au numéro 10 scandaient le nom des candidats du Centre, inscrits sur la bannière Bouclier. Ne voulant pas se présenter comme quelqu’un qui lance sa campagne électorale, le candidat à la présidence de la plateforme Bouclier, Steeve Kawly, a précisé qu’il est dans le Centre seulement pour encourager et supporter ses candidats. « Si vous votez pour nos sénateurs et que vous négligez nos députés, vous passerez à côté de notre objectif et de votre objectif aussi, a-t-il estimé. Vous devez voter pour tous les numéros 10 de la plateforme dans le Centre en vue de nous aider à aller plus loin dans la course. » Pour le département du Centre en particulier, Steeve Kawly a insisté sur les potentialités de cette zone en termes de production de mangues. Il promet aux citoyens du Centre qu’il va s’évertuer à travailler - s’il arrive au timon des affaires du pays - pour doter ce département de plusieurs infrastructures industrielles. Celui qui se présente comme un pourvoyeur d’emplois n’a pas manqué de paraître comme un jeune dynamique, fougueux et plein de rêves pour la jeunesse haïtienne qui, dit-il, représente plus de 60% de la population. « Je laisse derrière moi mon entreprise et ma famille pour venir aider mon pays à un autre niveau comme je l’ai toujours fait d’ailleurs avec mes entreprises qui donnent pas moins de 2 000 emplois directs dans le pays. La route est encore longue, mais nous sommes certains que nous remporterons la victoire finale», a-t-il conclu comme s’il était en pleine campagne électorale à la présidence. Cette activité s’est terminée par les prestations du rappeur Blaze One et de Milien Jean-Pierre, la Digicel star de l’année 2013, originaire du Centre.


Réagir à cet article