Livres en folie

« L’aveugle m’a ouvert les yeux »

Paru dans la collection «Pour la vie » aux Éditions du Canapé-Vert, « L’aveugle m’a ouvert les yeux » de Claude Bernard Sérant est un court récit captivant à l’allure d’un fait divers.

Par Dieulermesson Petit-Frère
Par Dieulermesson Petit-Frère
14 mai 2015 | Lecture : 2 min
Paru dans la collection «Pour la vie » aux Éditions du Canapé-Vert, « L’aveugle m’a ouvert les yeux » de Claude Bernard Sérant est un court récit captivant à l’allure d’un fait divers. L’auteur aime les oxymores. Le titre du livre peut en témoigner. En quelque trente pages, le journaliste nous transporte dans le département de l’Artibonite pour nous conter sa (més)aventure, par un de ces jours de fête populaire où la campagne fait corps avec la ville. L’histoire se déroule entre Verrettes et Port-au-Prince. Le narrateur, dans la peau de Claud
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.