ONU - Trafic d’enfants

Edmond Mulet au cœur d'un scandale de trafic d'enfants au Guatemala

Le diplomate onusien Edmond Mulet, actuel sous-secrétaire général de l'ONU en charge des opérations de maintien de la paix et éventuel candidat à la présidentielle du Guatemala, est cité par une investigation pour trafic d’enfants. Les faits remontent à trois décennies et sont évoqués dans un article paru dans les colonnes du Boston Globe sous la plume de Louisa Reynolds.

Patrick Saint-Pré
Par Patrick Saint-Pré
23 févr. 2015 | Lecture : 4 min.
Le diplomate guatémaltèque de haut rang à l'ONU, Edmond Mulet, a été largement considéré pendant un temps comme « l'honorable candidat» qui pourrait sauver le système politique de son pays de la corruption. Mais tout à coup, des informations rapportant que Mulet a fait l'objet d’une enquête pour traite d'enfants par les autorités guatémaltèques en 1981 sont apparues comme une tache d’encre dans son CV irréprochable jusque-là. Portant aussi un coup sévère à la crédibilité de l'ONU en Amérique latine, compte tenu du fait que l'UNICEF a passé des
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.