Le carnaval des étudiants à Port-au-Prince, entre plaisir et frustration

Dans les cours des écoles et universités privées ou au Champ de Mars, au son de groupes musicaux, de D. J. ou rien, plusieurs centaines d’élèves et d’étudiants ont célébré, à leur manière, le traditionnel carnaval des étudiants ce vendredi 13 février 2015, à deux jours du carnaval national, organisé cette année à Port-au-Prince.

Par Bertrand Mercéus et Jhonson Baptiste
Par Bertrand Mercéus et Jhonson Baptiste
13 février 2015 | Lecture : 4 min
Le temps était agréable à Port-au-Prince, ce vendredi. Au Champ de Mars, lieu de détente et de plaisir, l’ambiance est partagée entre le bruit assourdissant de haut-parleurs et celui de la construction de stands, l’embouteillage et le va-et-vient de centaines de badauds. Tandis qu’en face de la Faculté d’ethnologie, de la fumée noire de pneus brûlés monte dans le ciel gris. A quelques mètres plus haut, sur la place Pétion, dans une atmosphère dégageant, par endroits, une odeur nauséabonde, des centaines de jeunes – venant particulièrement des é
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.