Un palais pour le goût d’Haïti

Marinade de porc, croquette de morue, banane frite ou mèchie : Stéphanie Renauld Armand, gourmande curieuse, nous offre « Le goût d’Haïti », un florilège de 150 recettes qu’elle glane auprès de cuisiniers haïtiens. Une réédition qui fait saliver. Soutenue par Café Rébo, elle est vendue à 10 000 exemplaires, selon le chiffre avancé par l'auteure.

Par Rosny Ladouceur
Par Rosny Ladouceur
09 octobre 2014 | Lecture : 3 min
Aux sources de cet ouvrage ébauché en 1990, lors de son premier séjour en Haïti, la Française Stéphanie Armand accuse son désir de flatter le palais avec des mets typiques d’Haïti en y ajoutant un goût d’inventivité. La fondatrice de Nota Bene Editions Communication tenait à découvrir les plats traditionnels haïtiens dont le savoir-faire se transmet par des générations de famille. Cherchant en vain un livre de cuisine pour se ressourcer, compilant les « Niniche Gaillard », « Mme Moravia » et d’autres manuels parlant plus de cuisine français
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.