Education/Pour redresser la barre

Les 12 mesures de Manigat

Le Ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) table sur 12 mesures pour redresser la barre après les résultats catastrophiques de 6e et 9e année fondamentale. L’actuel ministre, Nesmy Manigat, a reçu le soutien du chef de l’Etat dans la mise en œuvre de ces mesures. Le journal publie in extenso ces 12 mesures.

Le Nouvelliste
Par Le Nouvelliste
08 août 2014 | Lecture : 5 min.
1. À compter de l’année scolaire 2014-2015, l’accès en salle de classe est conditionné par la détention d’un permis d’enseigner, obligatoire, pour tout (e) moniteur (trice) intervenant au niveau du préscolaire et tout (e) enseignant (e) aux niveaux du fondamental, du secondaire et du professionnel dans toutes les écoles haïtiennes. Le MENFP octroie à chaque enseignant(e) des secteurs public et non public, dûment recensé (e) entre le 8 et le 30 septembre 2014, un « Permis provisoire d’enseigner (PPE)». Le PPE est valable pour une durée de deux
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.