En mémoire de Frantz Casséus

En partenariat avec l’école de musique de Sainte-Trinité et Caracoli, le guitariste américain Marc Ribot a animé du 18 au 21 novembre, sous la supervision des professeurs Valcin et Souvenance, une séance de formation à la guitare classique pour une quarantaine de jeunes débutants.

Lord Edwin Byron
Par Lord Edwin Byron
27 nov. 2013 | Lecture : 3 min.
En partenariat avec l’école de musique de Sainte-Trinité et Caracoli, le guitariste américain Marc Ribot a animé du 18 au 21 novembre, sous la supervision des professeurs Valcin et Souvenance, une séance de formation à la guitare classique pour une quarantaine de jeunes débutants. Lors d’un minirécital organisé spécialement à l’occasion de la visite de Marc Ribot, le mardi 19 novembre, une quinzaine d’élèves de l’école de musique de Sainte-Trinité ont interprété plusieurs pièces, dont deux de Frantz Casséus: « Nan fon bwa » et « Mèsi Bondye ».
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.