La FHF officialise son accord avec SAETA

Publié le 2013-08-02 | lenouvelliste.com

Après avoir signé, en mai 2013, un contrat avec la compagnie colombienne de fabrication de vêtements sportifs, SAETA pour la fourniture d'équipements aux différentes sélections nationales, la Fédération haïtienne de football a finalement procédé au lancement officiel de la coopération (FHF/SAETA), ce vendredi 2 août à l'hôtel Le Plaza. Une semaine avant les deux tests- matches des Grenadiers respectivement face à l'Espagne (1-2), le 8 juin et l'Italie (2-2), trois jours plus tard, l'accord entre la Fhf et la SAETA, représentée par sa gérante internationale, Sandra Carrero a été officialisé par les dirigeants du comité exécutif de la Fhf, tels : Yves Jean-Bart, président, Monique André, Rosnyck Graant, Pierre André Myrvil, membres et Carlo Marcelin, Secrétaire général, et ce, en présence de l'Agent de match officiel FIFA d'Haïti, Miguel Trujillo. Ce contrat de sponsoring pour habiller les différentes sélections nationales (U-15, U-17, U-20, U-23 et Sélection A) est d'une durée de cinq années, allant de 2013 à 2018, et ce, pour la bagatelle d'un million de dollars américains : « SAETA est une compagnie d'équipementiers issue de la Colombie. Elle s'engage ainsi à débourser la somme de 200 000 dollars US par an, rien que pour équiper les sélections nationales. La Fédération n'aura pas reçu même un centime en termes d'argent. Cependant, elle recevra des équipements valant la somme de deux cent mille (200.000) dollars US, une fois par an, durant cinq années soit de 2013 à la phase finale de la Coupe du monde de la FIFA, Russie 2018. Sans vous cacher, nous autres de la Colombie, nous étions fiers d'habiller l'équipe nationale d'Haïti. Des gens de partout, nous ont écrit pour nous féliciter d'avoir fait choix d'Haïti et ils en ont profité pour solliciter les maillots des Grenadiers », a expliqué la représente de la compagnie colombienne, Sandra Carrero. En réaction, l'homme fort de la Fhf s'est dit content et fier de collaborer avec la SEATA. « C'est un nouveau pas qui est franchi au niveau du football national. On avait fait pas mal de tentatives dans le temps, mais les compagnies en question n'étaient pas en mesure de combler notre attente, contrairement à la SAETA. Ainsi, la Fhf est fière de collaborer avec cette compagnie d'équipementiers qui n'est autre que la meilleure en Colombie. Je vous encourage tous à acheter les maillots des Grenadiers. Ce faisant, c'est une façon de venir en aide indirectement à la Fhf », s'est enthousiasmé Yves (« Dadou) » Jean-Bart. D'autre part, la représentante de SAETA a profité de l'occasion pour faire la présentation des trois jeux d'équipements de l'équipe nationale, le bleu (équipement officiel), le rouge et le blanc (équipements de réserve). « L'équipement authentique est en mesure de protéger les joueurs contre les bactéries. Le logo placé devant le maillot, ne posera aucun problème aux joueurs. Il comprend une armoirie avec les armes de la République et à l'intérieur de celui-ci, une carte d'Haïti et la devise du pays, l'Union fait la force. Pour confectionner ces maillots, on a fait appel à la plus grande technologie et le tissu utilisé, n'est autre que le meilleur existant partout à travers les grandes équipes de football », dixit Sandra Carrero. Questionné sur la vente de ces équipements, Yves Jean-Bart a tenu à signaler que ces équipements seront mis en vente très prochainement, une façon,pour elle de rendre la tâche facile aux fans qui désirent acheter des maillots de la sélection nationale. « Ces équipements seront vendus au prix de 65 dollars US sur le marché international. Il s'agit du maillot authentique. Le prix minimal sera dans l'ordre de 12 dollars US et ce maillot sera à la portée du public haïtien vivant en Haïti », a précisé le patron de la FHF. Les intéressés, auront la possibilité dès la semaine prochaine d'acheter leur maillot sur le site web de SAETA, (www.saetasport.com). Pour ce qui est des chaussures et des gants, il incombe aux joueurs de les choisir librement. Signalons que l'équipe nationale avait porté les couleurs de SAETA lors des deux tests-matches disputés respectivement face à l'Espagne et à l'Italie en juin dernier. Même cas de figure lors de la Gold Cup, face successivement au Honduras, Trinidad & Tobago, et Salvador.
Auteur


Réagir à cet article