Patrix Sévère et Shouby Entreprises: « une force de changement et de modernisation dans le Sud »

Publié le 2012-12-13 | lenouvelliste.com

 Ingénieur agronome spécialisé en génie rural, Patrix Sévère, du haut de ses 20 ans d’expériences professionnelles accumulées  à  travers la paysannerie haïtienne, est  parmi les mieux placés pour identifier les problèmes fondamentaux de l’arrière-pays  et  y apporter  les solutions adéquates.  A côté de sa carrière d’ingénieur agronome  assez riche,  M. Sévère mène également une vie d’entrepreneur qui a débuté en  1994 tout d’abord  avec  l’acquisition d’une entreprise de vente de pièces d’automobile, puis  d’une pharmacie,  deux ans plus tard, avant de créer, en 2001, SHOUBY Entreprises, du  nom de sa femme et de sa fille.

« Ayant travaillé dans tout le pays et aussi à l’extérieur, surtout dans le domaine de l’environnement,  j’ai pu comprendre qu’il y a des richesses inexploitées dans notre région », soutient Patrix Sévère, qui affirme que son plus grand rêve était de créer un joli village sécuritaire pour les retraités et les hommes d’affaires. Cependant, les moyens lui manquaient, alors il a décidé de différer  son ambition première et de se focaliser sur des objectifs plus plausibles.

Ainsi, pour avoir roulé sa bosse un peu partout dans les recoins les plus profonds du pays en travaillant pendant de nombreuses années avec des ONG,   Patrix Sévère savait que l’un des chaînons manquants dans la fourniture de l’infrastructure pour le développement local était le génie rural, des projets peu prestigieux mais utilitaires tels que le drainage et l’irrigation.

Fort de ces acquis, en 2001, cet originaire de Roche-à-Bateau a choisi sa voie. Il a acheté une parcelle de terrain près de la Ravine-du-Sud, une rivière qui traverse les Cayes, a commencé par offrir un service de transport de matériaux de construction. Et un peu plus tard dans la même année, il s’est lancé de manière significative  dans la vente de sable,  de gravier et de roches ;  la location d’équipements de génie civil et la préparation des plans de conception et de construction.

Ainsi est née Shouby Entreprises. Les premières années n’étaient pas toujours roses, nous informe l’entrepreneur. Les difficultés étaient énormes. D’abord, il avait commencé à  fabriquer des blocs en ciment et l’aventure s’est  soldée  par un échec: un vent a enlevé la toiture du hangar qui abritait la machine de fabrication de blocs.  Et depuis, ce service a été stoppé.   Ce contretemps n’a pas handicapé la marche de l’entreprise, qui a grandement progressé.   

En témoignent les réalisations et la notoriété de Shouby Entreprises dans le département du Sud. En effet, une décennie après sa création, Shouby entreprises opère dans 18 municipalités du Sud. Elle vend entre 20 à 30 camions de matériaux de construction par semaine, et son service de location est ouvert sept (7) jours par semaine. Elle emploie une trentaine de personnes.

Pour la région Sud du pays,  cette entreprise dirigée de main de maître par l’ingénieur agronome Patrix Sévère symbolise l’obligeante nécessité du partenariat  entre le secteur privé et le secteur public. Car tout en étant essentiellement une entreprise privée, Shouby Entreprises vend la plupart de ses services, notamment la construction d’écoles communautaires, au secteur public.  Elle est aussi spécialisée dans la construction de logements privés.

A l’heure où l’on parle de décentralisation, de reconstruction et de développement, la présence de Shouby Entreprises dans les périphéries de la métropole du Sud incarnent la volonté d’un  décollage réel  de l’économie haïtienne et l’espoir de lendemains meilleurs pour les habitants du Sud. Conscient de cet état de fait, Patrix Sévère ne s’embarrasse pas de fausse modestie : « Nous sommes une force de changement et de modernisation dans le Sud. C’est un processus lent, mais c’est un processus qui va changer le paysage pour de bon  et pour le meilleur. »

C’est fort judicieusement que les juges du concours Digicel Entrepreneurs 2012 ont sélectionné Patrix Sévère et Shouby Entreprises dans la liste des finalistes de ce concours. Cette distinction honore doublement l’entrepreneur de Roche-à-Bateau, qui  se félicite  de cette marque d’attention. «  Cela représente pour moi beaucoup de choses.  Tout d’abord, la valorisation de ce que font les autres  et, de plus, la famille d’entrepreneurs qui peut émerger à partir des différents concours d’entrepreneurs », déclare Patrix Sévère en soulignant que son  rêve est de donner du travail à 2 000 personnes  environ.

Qui est Patrix Sévère ?

Il a vu le jour le 2 mai 1962 à Roche-à-Bateau d’une famille de huit enfants dont il est le troisième.  Père d’une fille unique de 14 ans, il s’est marié à une Cayenne (Shouby ), infirmière de profession qui, au contraire de son mari, est l’unique fille de sa famille.  Ingénieur agronome spécialisé en génie rural, il a travaillé au sein de l’ONG dénommée l’Union des coopératives de la région Sud d’Haïti (UNICORS) dans le domaine de l’environnement. Il a aussi travaillé au parc Macaya comme responsable d’antenne dans le projet de Protection du parc Macaya (PPM), puis comme responsable des programmes d’arboriculture au niveau  de l’Organisation pour la réhabilitation de l’environnement (ORE).

« Là, j’ai appris à connaître le pays, car j’avais non seulement la responsabilité des pépinières de l’ORE à travers le pays, mais aussi de former et de superviser des pépiniéristes et des greffeurs à travers les dix départements géographiques du pays. Peu de temps après, je travaillais pour les gouvernements  de Burundi, de Rwanda et pour les Nations unies, membre du cabinet du ministre de l’Agriculture. J’ai  fait partie d’une ONG haïtienne dont je suis membre fondateur, le Groupe d’action pour l’habilitation économique et sociale de la famille haïtienne (GRAFHES), membre fondateur et P.D.G. de Solena Distribution, fondateur et propriétaire de SHOUBY Entreprises ».

Travailleur acharné, ses activités professionnelles l’éloignent souvent de sa famille qu’il adore.  Gérer sa famille  et ses activités professionnelles  exige de vrais sacrifices. « J’essaie de joindre les deux bouts, mais cela est bien difficile  pour moi », confie-t-il.  Les moments de loisirs de l’entrepreneur  sont rares.  Cependant,  quand il a un temps libre, il le consacre à son passe-temps favori, la plage et son principal loisir, l’élevage.

Dans le domaine de l’art, Patrix Sévère dit avoir un goût particulier pour la peinture. Il se livre de temps à autre à des exercices de lecture,  mais surtout des livres techniques ou des journaux.

 

« Mon sport favori est le cyclisme », fait savoir le propriétaire de Shouby Entreprises, qui adore le compas direct. Son groupe de prédilection est  le Tropicana. Il va au restaurant assez souvent. Son restaurant préféré est The Lodge, et son plat préféré est le poisson gros sel.

Dans la région où il habite, les lieux qui attirent le plus de visiteurs sont bien sûr, la plage de Gelée, la Perle, le Fort-des-Platons.

« Les Résidences », telle est l’appellation que Patrix Sévère voudrait donner à son ultime projet qui consiste en la construction d’une villa sympathique qui devrait accueillir des retraités et des hommes d’affaires.  Un tel projet est largement à la portée de cet originaire de Roche-à-Bateau,  qui a fait de la persévérance sa plus grande qualité alors que son plus grand défaut est  d’être têtu.

Cyprien L. Gary
Auteur


Réagir à cet article