Dessalines banalisé

Publié le 2012-10-18 | Le Nouvelliste

Cela fait un bail depuis que le papa d’Haïti a été assassiné au Pont-Rouge, le 17 octobre 1806. Effacé de force de la mémoire collective par ses assassins, d’autres héros de la guerre de l’indépendance, l’empereur Jean-Jacques Dessalines a été réhabilité après plus de 42 ans par le président Louis Pierrot.

Depuis, un devoir de mémoire, de commémoration unit le pays, des chefs d’Etat en fonction ont honoré ce météore, cet ancien esclave entré debout dans l’histoire universelle à cause de la superbe déculottée flanquée par son armée, l'armée indigène, à celle de Napoléon.

Pour la célébration du 206e anniversaire de l'assassinat du père fondateur de la nation haïtienne, les accrocs au protocole du président Michel Joseph Martelly et de son Premier ministre Laurent Salvador Lamothe sont perçus comme un sacrilège par des citoyens haïtiens. Le chef du gouvernement, en « gwayabera », était comme un cheveu sur la soupe au palais national. Et Martelly, chemise tombée sur son jeans, à l’intérieur de l’église Ste-Claire, à Marchand-Dessalines, pour la messe de requiem, ressemblait à n’importe quel quidam. Quel changement !

En dépit de ces entorses, ces transgressions à la mémoire de l’empereur, le président Michel Joseph Martelly, dans son discours, a promis, comme Dessalines, une révolution: la révolution contre la misère par l’éducation des enfants d’Haïti. Hué, dit-on, au Pont-Rouge en déposant une gerbe de fleurs au pied du monument érigé à la mémoire de Dessalines, le président Martelly, sur le CEP est encore dans « l’adelante, le pike devan ». Il met de l’eau au moulin d’une opposition parvenue à mettre plusieurs milliers de personnes dans les rues du Cap-Haïtien. Le pays est sur le coup d'un mauvais sort et ne sort pas de ses travers. Les démons d’antan ont la vie dure.

Prostrés, certains disent que l’on devrait renvoyer la commémoration plutôt que d’offrir ce spectacle de mauvais goût à la face du monde…

 

Roberson Alphonse Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".