Retrouvailles public-privé

Publié le 2012-10-04 | Le Nouvelliste

La minicrise occasionnée par la hausse des prix des produits alimentaires a au moins du bon: le Premier ministre rencontre les hommes d’affaires dans une série de réunions depuis un mois maintenant.

Ces dix derniers jours, les espaces de dialogue public-privé se sont multipliés. Le président Michel Martelly s’est mis de la partie. Des comités existent, des calendriers sont établis, des passages ouverts entre les deux secteurs dans lesquels circulent des idées.

Plus d’un an que ce rapprochement était annoncé, c'est enfin un fait. Le tunnel est étroit, mais l’atmosphère y est vivable, confirme un participant à ces rencontres.

Ce ne sont plus des rencontres sociales dans des fêtes ou dans des restaurants, des conversations de convenance ou des signes de loin, Laurent Lamothe organise de vrais « chita tande » autour d’une table dans un cadre formel, celui de la Primature. Le président de la République a reçu les membres du Forum du secteur privé.

Il est bien que les chefs de l’exécutif rencontrent les chefs du commerce, des affaires et de l’économie réelle. Politiques et acteurs économiques échangent leur point de vue, cela ne se produit pas assez souvent dans ce pays.

Cela est d’autant plus difficile que parler à X du secteur privé vous détourne de Y. Contenter Jacques, c’est pénaliser Pierre. Le petit marché national est si exigu.

A New York, la semaine dernière, lors des assisses très économico-commerciales du Clinton Global Initiative et du Forum de …, il a manqué, dans le sillage du Premier ministre, un team Haïti plus fourni. Nos hommes d’affaires auraient dû être présents en plus grand nombre.

C’est bien entendu délicat de se retrouver comme un cheveu sur la soupe dans un aréopage de grands hommes d’affaires quand on est riche au pays le plus pauvre du monde, mais il est nécessaire de marquer la présence d’Haïti dans ces cercles avec la présentation d’hommes d’affaires locaux qui réussissent, paient leurs redevances fiscales et sont engagés dans l’aménagement d’un avenir meilleur pour leur patelin. Car il y a une carte de visite indispensable pour se faire bien voir dans ces milieux-là. Aucun homme d’affaires ne peut y être et s’y sentir bien s’il n’est pas clairement identifié comme étant fiscalement responsable, socialement engagé, s'il n'est pas protecteur de l’art, mécène ou amant d’une discipline sportive dans laquelle il investit sans compter, amoureux d'une cause noble.

De même, aucun chef de gouvernement ou chef d’Etat ne peut naviguer et inspirer confiance à de grands capitaines de multinationales ou d’organismes d’aide sans une assemblée de responsables des principales entreprises de son pays. Si vous n’avez pas la confiance et le respect des vôtres, ne pensez pas une seconde faire adhérer les étrangers avec succès à vos plans.

Le secteur public-privé haïtien, au-delà des raisons conjoncturelles nées des troubles politiques ou sociaux, a l’obligation de se trouver des atomes crochus. Les rencontres des derniers jours ouvrent une fenêtre.

Bien entendu, il y aura toujours sur la table ou autour des sujets qui fâchent, des opinions contraires, des intérêts inconciliables. Les faire cohabiter sera la preuve de la maturité des deux camps.

Frantz Duval duval@lenouvelliste.com Twitter:@Frantzduval Retrouvez les éditos et les grands titres du Nouvelliste commentés chaque matin, entre 7 h et 8 h, sur Magik 9 (100.9 FM) ou www.magik9haiti.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".