L'Église Saint-Louis-Roi-de-France fête son saint patron

Publié le 2012-08-21 | Le Nouvelliste

Charlotte B. Cadet

L’église Saint-Louis-Roi-de-France s’apprête à fêter son saint patron le 25 août prochain, malgré la précarité dans laquelle se trouve l’espace depuis le tremblement de terre du 12 janvier 2010. La fondation de cette église remonte à l’année 1879. À l’époque, elle était plutôt une chapelle dépendant de la paroisse du Sacré-Coeur de Turgeau. Elle est érigée en paroisse depuis 1999, administrée par la congrégation des prêtres montfortains.

La paroisse Saint-Louis-Roi-de-France, sous la houlette de son dynamique curé, le père Quesnel Alphonse, est très active. Depuis le 12 janvier, elle attire beaucoup de fidèles qui viennent boire à la source d’eau vive, lors des messes dominicales, des neuvaines et autres activités spirituelles qui s’y déroulent. C’est une vraie communauté qui s’est développée depuis qu’un grand nombre de personnes victimes du séisme avaient trouvé refuge dans la cour de l’église. À Saint-Louis, le social côtoie le spirituel. On peut remarquer, dans la cour, une école primaire mixte, une ébénisterie, une clinique où des médecins bénévoles se relaient. Les démunis bénéficient de soins médicaux gratuits. Et le mémorial dressé en hommage aux paroissiens disparus lors du séisme perpétue leur souvenir.

La priorité du père Quesnel demeure, pour l’instant la reconstruction de l’église. Le plan de la nouvelle église est déjà conçu. Une équipe d’architectes s’acharne là-dessus. Voeu pieux aurait-on tendance à penser vu l’énormité du coût : environ 2,5 millions de billets verts. Le clergé paroissial, la communauté des fidèles commencent à collecter des fonds avec leur maigre moyen, toutefois, ils ne désespèrent pas de voir ressurgir bientôt leur chère Saint-Louis-Roi-de-France, la flèche pointée vers le ciel. Entre autres, ils comptent beaucoup sur l’aide de philanthropes et spécialement sur l’appui de P R O C H E ( Proximité catholique avec Haïti et son Église ), une institution formée d’Églises d’Allemagne, de France, des États-Unis et autres qui s’occupe de la reconstruction des églises qui se sont  effondrées le 12 janvier 2010.

Cette année, la neuvaine préparatoire à la fête patronale a déjà débuté depuis le 16 août sur le thème : « Que ton règne vienne. » La neuvaine attire un bon nombre de paroissiens et des gens venus d’ horizons divers. Chaque après-midi, dès 4h p.m, le Saint-Sacrement est exposé pour adoration et une messe est célébrée par un prêtre invité qui développe un sous-thème. Le deuxième jour, j’ai écouté, avec un réel plaisir, le père Jean Hansen, de la commission Justice et Paix, parler de la justice sous toutes ses facettes.

Le thème « Que ton règne vienne! » tombe à pic pour réchauffer les coeurs de tous ceux qui viennent participer à ces activités. Que ton règne vienne, c’est la troisième phrase du pater que nous répétons chaque jour machinalement mais qui mériterait peut-être qu’on lui accorde un peu plus d’attention. C’est un appel lancé directement à Dieu le Père pour que son règne arrive partout sur la terre. Ici, en Haïti, nous souhaiterions que le règne de Dieu arrive dans notre pays avec son cortège de justice sociale, de paix, de sécurité, de prospérité. 

En cela, le saint roi de France peut servir de guide. Il y a régné sous le nom de Louis IX, de 1226 à 1270. C’était un roi chrétien, très pieux. Il jouissait d’une autorité morale sans précédent grâce aux deux croisades qu’il a entreprises. Louis IX est souvent décrit comme « un roi à face d’ange, assis sous un chêne et rendant justice d’un air digne et courageux». Très proche des pauvres, des malades, il faisait de la justice sociale son cheval de bataille. Il n’hésitait pas à s’impliquer dans certaines décisions pour que justice soit rendue à qui justice est due. Louis IX a été surnommé le roi législateur et justicier. Sous son règne, la France a connu une période de prospérité économique, de justice sociale sans précédent. Il a été canonisé en 1297 par le pape Boniface VIII.

Plusieurs villes d’Haïti fêtent gaiement la Saint- Louis le 25 août : Jérémie, Saint-Louis-du-Nord, Saint-Louis-du-Sud, Mirebalais, Quartier-Morin…

Saint Louis Roi de France demeure un modèle pour les dirigeants qui veulent suivre sa trace. Voilà les raisons pour lesquelles le curé de la paroisse Saint-Louis-Roi-de-France, le père Quesnel Alphonse, et son clergé invitent toutes les forces vives de la ville à venir assister en grand nombre aux différentes activités préparatoires à la fête. Et surtout à faire un pèlerinage le samedi 25 août, jour de la célébration, pour assister à l’une des trois messes : 6h30, 9h30 ou 4h 30, en vue d’implorer les grâces divines sur nos familles, sur notre pays par l’intermédiaire du grand Saint- Louis.

Charlotte B. Cadet Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".