Football national

Au jubilé de Johnny Descollines

Publié le 2011-12-20 | Le Nouvelliste

National -

Ils étaient à peine un millier les spectateurs qui ont fait le déplacement au stade Sylvio pour rendre un hommage bien mérité à un artiste du ballon rond haïtien, Johnny Descolines, et pour l'occasion, deux des trois matches prévus se sont déroulés avec la défaite de l'Association Haïtienne de Presse Sportive (ASHAPS) (1-2) face à une formation des arbitres, les amis de Descollines et les artistes se sont neutralisés (0-0) au terme d'un match très plaisant. Du beau monde pour rendre un vibrant hommage à Johnny Descolines. Citons d'abord certaines autorités étatiques, telles : le ministre à la Jeunesse, aux Sports et à l'Action Civique, Roosevelt Jean René, le secrétaire d'Etat aux sports, Paul Emile Adrien, le maire de Carrefour, Yvon Jérôme. Puis, des dirigeants de football, Yves Jean-Bart de la FHF, Raphaël Pierre et Julio Cadet du Racing Club Haïtien, Patrice Dumont du Cavaly AS, Dr Gérard Janvier du Victory SC, Jacques Lacour du Violette AC, Etienne Beauvois de l'Aigle Noir. Ensuite, beaucoup de confrères de la presse locale et enfin, des grands noms qui ont marqué le football national y étaient : Paulson Valsaint (Cubilas), Pierre Rosemond (Ti Rosemond), Gabriel Michel (Tigana), Ernso Laurence, Eddy César, Wilfrid Montilas, Carlo Marcelin, Jean Roland Dartiguenave, Webbens Princimé (Itala), Garry Beauvil, Gurérinho Paul Blanc, Patrick Nertilus ou encore Alix Auxiel. En face, les joueurs cités avaient affaire à certains musiciens comme, Ti Jo Zenny, Shabba, Roro, Izolan mais aussi Ze Nono, Ernst Dorfeuille, Patrick Cauvin, Riro Dominique. Ce dernier a joué un excellent match. En deux fois, il a effectué une belle sortie face à Cubilas et il s'est fait remplacer par Dieumaître Raphaël après avoir capté en deux temps une frappe tendue du droit de Paul Valsaint. Autre fait important à signaler, c'est le penalty raté par la vedette de la soirée, Johnny Descolines, face à Dieumaître Raphaël en toute fin de match. Pour débuter les festivités, l'équipe de football de l'ASHAPS affrontait son homologue des arbitres. Si les journalistes sportifs ont ouvert le score par Kesnol Lamour, le buteur patenté de l'équipe, ils ont concédé deux buts buts inscrits respectivement par Jimmy Féquière et Walner Laventure. A propos de Descollines Il fut le grand artisan de la première participation d'Haïti à la Gold Cup (Coupe d'or) organisée aux USA du 12 au 27 février 2000 grâce à ses buts d'anthologie inscrits contre respectivement El Salvador (1-1), l'équipe cubaine (1-0) et Canada (1-2) à l'occasion du tournoi quadrangulaire comptant pour les barrages tenus à Los Angeles en décembre 1999, Johnny Descolines (37 ans), doté d'une technique rarissime, s'est révélé l'un des meilleurs footballeurs du pays durant la dernière décennie. Comme ce fut le cas pour tous les anciens grands noms du football mondial, Johnny Descollines a décidé de se retirer du football actif en faisant son jubilé vendredi 17 décembre dernier au stade Sylvio Cator. Pour l'occasion, les fans du ballon rond ont rendu un vibrant hommage à celui dont tout un chacun scandait son nom au rythme de la chanson de « Sweet Micky », ancien groupe de l'actuel président du pays, Joseph Michel Martelly, suite à la qualification de la sélection haïtienne de football entraînée par feu Emmanuel « Manno » Sanon. Blessé au terme d'un stage effectué en France sous l'égide de Bernard Soulliez, directeur technique national à l'époque, Descollines a de justesse conservé sa place dans le groupe jouant le tournoi quadrangulaire à Los Angeles en décembre 1999. Il a surplanté les attaquants de métier tels Huguens Brun, Wilson Chevalier, Patrick Tardieu et Sébastien Vorbe pour débuter le tournoi sur le banc des remplaçants avant de sauver Haïti contre El Salvador (1-1). Face à Cuba, il avait inscrit un but d'anthologie, inoubliable face à Colina, crochet et contre crochet avant d'armer son tir du droit (1-0) pour Haïti et a aussi récidivé contre le Canada, tombeur d'Haïti (2-1). Et depuis, il devient un icône dans le monde du football national. Johnny Descollines né le 8 mai 1974 à Port-au-Prince n'est pas seulement un footballeur en tenant compte de ce qu'il a pu réaliser en championnat national soit avec le Violette AC ou le Roulado de la Gonâve sans oublier l'Isidro Metapan du Salvador, mais c'est aussi un artiste. On se souvient longtemps encore de sa présence sur les chars de plusieurs formations musicales participant au Carnaval de Port-au-Prince. Ses coiffures, ses vêtements, son omniprésence dans les championnats de vacances, Descollines est sans conteste le joueur haïtien le plus apprécié et le plus aimé par le sexe féminin. Résultats : ASHAPS - Arbitres : 1-2 Les Amis de Descollines - Artistes : 0-0

Légupeterspon Alexandre Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".