Des centaines de personnes dans les rues de Jacmel

A la minute -

A l’initiative du "Collectif 7 février" regroupant des représentants de plusieurs organisations de la société civiles, des centaines de personnes sont dans les rues de Jacmel jeudi matin. La manifestation a démarré sur la place Toussaint Louverture.

A Cayes-Jacmel, les rues sont complètement barricadées.

Tout est au point mort à Port-au-Prince

A la minute -

Port-au-Prince s’est réveillée sur le qui-vive ce 7 février 2019. Tout est paralysé. Pas de transport en commun et les entreprises gardent leurs portes fermées. La population reste chez elle. Des tirs nourris ont été signalés dans la nuit du mercredi au jeudi 7 février, dans quelques quartiers de la capitale et dans des villes de province, notamment à Mirebalais.

La police est « mieux préparée », selon le secrétaire d'Etat à la Sécurité publique

A la minute -

Avant le début des manifestations ce 7 février, le secrétaire d’Etat à la Sécurité publique, Ronsard St-Cyr, a indiqué que la police nationale d’Haïti (PNH), qui est « mieux préparée », « maîtrise la situation ». Pour éviter d’éventuels dérapages, Ronsard St-Cyr a souligné que des policiers sont déployés sur tous les grands axes routiers du pays.

Presque tout fonctionne à Jérémie

A la minute -

Contrairement à Port-au-Prince et d’autres régions du pays,  presque tout fonctionne à Jérémie ce jeudi 7 février, signale un correspondant du Nouvelliste. Les écoles, les banques ouvrent leurs portes. Des élèves sont remarqués dans les rues. Sauf que les autobus assurant le transport Jérémie/Port-au-Prince restent immobilisés pour des raisons de sécurité.

Paralysie des activités aux Cayes

A la minute -

Toutes les activités commerciales sont paralysées aux Cayes, la troisième ville du pays. Selon notre correspondant, le grand commence, le marché informel, le transport en commun, les établissements scolaires, rien ne fonctionne. La ville est plutôt déserte. Des taxis-motos sont toutefois remarqués, mais pas en grand nombre.  Des patrouilles policières sont aussi remarquées dans quelques artères de  la ville La prudence est de mise partout.

Début de la manifestation à Saint-Marc

A la minute -

A l’initiative de la société de civile de Saint-Marc, une manifestation a débuté timidement peu avant 10h ce jeudi février. Munis de pancartes et brandissant un drapeau rouge et noir, les manifestants sont accompagnés des forces de l’ordre.

Plusieurs milliers de personnes pour démarrer la manifestation à Port-au-Prince

A la minute -

Plusieurs milliers de personnes chantent « Fok li ale » (il doit partir) sur la route de Delmas ce jeudi. Musique, slogans, pancartes, branches d’arbres, les protestataires, qui étaient rassemblés au bas de Delmas, réclament le départ du président de la République, Jovenel Moïse.

D’autres points de rassemblements ont été fixés dans le cadre de cette mobilisation populaire ce 7 février, notamment sous le viaduc de Delmas. Si certains protestent contre la cherté de la vie...

Gonaïves: des centaines de manifestants dans les rues

A la minute -

De nombreux citoyens ont gagné ce jeudi les rues de la cité de l’indépendence pour exiger le départ du Chef de l'Etat, Jovenel Moïse. La manifestation est émaillée de violence. La majorité des rues sont bloquées avec des pierres, des pneus enflammés et autres objets. La circulation est completement paralysée. Les portes des écoles, des banques et beaucoup d'entreprises sont fermées. Actuellement, la police renforce les dispositifs de sécurité dans certaines zones stratégiques.

Les manifestants chauffés à blanc à St-Marc

A la minute -

À Saint-Marc, les choses se compliquent. La route nationale est bloquée, au niveau de Chemin neuf (sortie sud de la ville). La police a dû riposter avec tirs de gaz lacrymogène. Pour l'instant, on observe un face-à-face entre les manifestants et la police.

La manifestation prend de l'ampleur à Jacmel

A la minute -

Une foule immense gagne les rues de Jacmel. Les manifestants qui sont plusieurs milliers dénoncent la cherté de la vie et réclament le départ du président Jouvenel Moise. Arrivés devant le commissariat de Jacmel, à l'angle des rues de la Comédie et l'avenue de la Liberté, des manifestants ont lancé des pierres en direction des forces de l'ordre. Les agents de l'unité départementale de maintien d'ordre (UDMO) ont riposté en dispersant la foule avec du gaz lacrymogène. Pour l'instan...

Gonaïves: des centaines de manifestants dans les rues

A la minute -

Des centaines de personnes ont gagné ce jeudi les rues de la cité de indépendence pour exiger le départ du chef de l'Etat, Jovenel Moïse. La manifestation est émaillée de violences. La majorité des rues sont bloquées avec des pierres, des pneus enflammés et autres objets. La circulation est complèteement paralysée. Les portes des écoles, des banques et beaucoup d'entreprises sont fermées. Actuellement, la police renforce les dispositifs de sécurité dans certaines zones stratégiques.

<...

Début de manifestation à Jérémie

A la minute -

Alors que tout fonctionnait depuis ce matin, la situation a changé à Jérémie. Une manifestation vient de démarrer. Des scènes de violence ont été observées, signale notre correspondant. Les écoles ont dû relâcher leurs élèves.

Situation tendue à Mirebalais

A la minute -

Les forces de l’ordre ont essuyé des jets de pierres dans les différentes manifestations, à Port-au-Prince, à Jacmel, Saint-Marc, ou encore à Jérémie, rapportent nos correspondants. Les policiers ont riposté par des gaz lacrymogènes. A Mirebalais, la situation était très tendue. Une jeune fille, qui tentait de fuir des affrontements entre policiers et manifestants, a perdu la vie après avoir été percutée par un véhicule, rapportent des témoins. Les protestataires ont transporté le corps de...

Léogâne: fin de la manifestation pour réclamer de l'électricité

A la minute -

La manifestation, pour réclamer de l'électricité, contrairement à ce qui se passe dans les autres communes, touche à sa fin par un message devant les locaux de la mairie. Après près de 3 heures de parcours, la foule a grandi. Les manifestants ont été plus d'une centaine à l'arrivée. Sur tout le parcours, la foule a scandé des messages acerbes visant à fustiger ceux-là qui ont préféré rester à la maison. Par moment, des propos anti-Jovenel Moïse ont été entendus.

Vive tension aux Gonaïves

A la minute -

Au moyen de gaz lacrymogène, la police a dispersé des manifestants qui voulaient s'attaquer au commissariat pour exiger  la libération de quelques militants arretés. Les forces de l'ordre ont riposté lorsque le batiment a essuyé les premiers jets de pierre. Les protestataires et des riverains courraient dans tous les sens. AU moins quatre blessés, dont un par balle, sont enrégistrés.

-->

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".