Livres en folie

Du domaine de la tolérance, un murmure qui remonte les bruits du monde

Sous la direction de la co-invitée d'honneur de Livres en folie, la romancière Emmelie Prophète, auteure du livre « Le désir est un visiteur silencieux », les territoires interdits se rassemblent autour de dix écrivains et poètes contemporains à travers « Du domaine de la tolérance », publié à C3 Éditions dans un recueil de nouvelles et de poèmes de 107 pages.

Publié le 2018-03-27 | Le Nouvelliste

Culture -

Quand la littérature charpente l’embryon de la vie dans une sphère qui sait comment « lier les gens au-delà du futile », la morale des autres, les lois écoutent un cri qui se réinvente pour ne pas condamner l’amour et la générosité quelle que soit leur nature.

Medhi Étienne Chalmers, Inéma Jeudi, Jean-Euphèle Milcé, Guy-Gérald Ménard, Emmelie Prophète, Guy Régis Junior, Évelyne Trouillot, Lyonel Trouillot et Evains Wêche explorent les visages silencieux qui interpellent « cet autre chose qui chuchote au fond de nous ». Parce que ce qui n’est pas juste au regard de la loi, pour rester dans le registre de ce recueil, l’est souvent humainement. « Les lois ne sont quelquefois que l’expression de la peur de ce qui dort en nous, peur d’écouter aux portes des cœurs et des corps. »

Les relations humaines sont faites d’énigmes. Face à ce propos, les belles-lettres tendent la main à l’inconnu dans son coin, dans sa chambre et avec ses secrets. Celles-ci convoquent la pensée complexe et se proposent d’inviter à regarder la différence de l’autre sans dépersonnalisation, mais plutôt avec dignité.

Dans l’un des fragments de texte de l’Atelier Jeudi soir, c’est la définition de ce contexte qui se déforme sulfureusement pour traduire ce renouvellement de la représentation de l’autre :

Promesse : « Je ne t’appellerai plus « l’homosexuel », je t’appellerai René. »

Il faut noter dans les récits la présence d’une libération de la parole. Celle-ci fait ressurgir, entre autres, les relations complexes dans une écriture de soi à la première personne. Il y a une forme de résilience dans le corpus littéraire qui poursuit une dimension artistique tout en gardant une humanité créative et esthétique des deux langues (créole et français), utilisées pour raconter ou poétiser la question sur laquelle des écrivains ont tenté de réfléchir : « comment est-on irréprochable aujourd’hui ? »

Cette façon d’appréhender l’intolérance que l’on montre face à la différence de l’autre, puisqu’il est toujours question de celui-ci, est évoquée implicitement en ouvrant un champ libre par l’écriture. Un extrait de Bas les masques de Medhi Étienne Chalmers travaille à partir de ce rattachement :

« Fuir. Aller. Trouver son coin. Quelques personnes existent. Je veux dire quelques personnes qui peuvent te voir, et te laisser être.»

Les voies des libertés individuelles s’ouvrent dans le regret d’une amitié bafouée, d’une escapade amoureuse, pour cracher le silence. Simityè Tobout de Jean-Euphèle Milcé est l’une des nouvelles qui traduisent cette sensibilité humaine dans l’oubli et la trahison : « … gen sa ki pa ezite lonje dwèt sou de gason makomè. Depi lè sa a, mwen santi yon edifis, nou te pran tan konstwi, k ap sekwe.»

À travers « Du domaine de la tolérance », ouvrage que le lecteur retrouvera à Livres en folie, dix voix ont murmuré les bruits du monde. « Parce qu’on fait toujours partie de ceux dont on parle, de ceux que l’on désigne comme coupables. »

Eunice Eliazar eunice18271@gmail.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".