Le Sénateur Antonio Cheramy aurait été intimidé par des agents de sécurité de Martine Moïse

Publié le 2017-07-21 | lenouvelliste.com

Le sénateur Antonio Cheramy, dit Don Kato, affirme que la voiture de la première Dame, Martine Moïse, a cogné la sienne sur la route de Canapé-vert. Les agents de sécurité de Martine Moise ont profité d'harceler le Sénateur par des vexations et intimidations selon ses propos.
Auteur


Réagir à cet article