Le président Jovenel Moïse fait le bilan de son voyage en Turquie

De retour au pays, après son voyage officiel en Turquie, cette semaine, le président Jovenel Moïse, accompagné de la première dame Martine Moïse, du Premier ministre a.i. Claude Joseph a tenu un point de presse dans les jardins du Palais national, le dimanche 20 juin 2021, pour dresser le bilan de ses rencontres dans le pays de Recep Tayyip Erdogan.  

Publié le 2021-06-21 | lenouvelliste.com

Jovenel Moïse était à la tête d’une délégation qui a participé au Forum international de la diplomatie qui s’est déroulé dans la quatrième ville de ce pays, Antalya, considérée comme la capitale touristique de la Turquie, autour du thème « Diplomatie innovante, nouvelle ère, nouvelle approche ». Le président dit avoir évoqué lors de ses rencontres avec le président du Forum plusieurs points, notamment celui relatif aux partenariats public-privé. 

Des discussions ont également eu lieu avec des responsables turcs pour voir comment Haïti pourrait développer des relations avec la Turquie, afin de bénéficier des avancées technologiques. D’autres sujets portant sur la construction, l'énergie, l'électricité ont également été abordés, notamment avec le président Erdogan, selon le président de la République, qui évoque des discussions sur la nécessité d’installer en Haïti une cimenterie.

« Haïti consomme quatre millions de tonnes de ciment par an. Pourtant, le ciment consommé provient de l’étranger. Je veux que tout le monde comprenne qu’il n’y a pas de cimenterie en Haïti. Le moment est arrivé pour que le pays dispose d’une vraie cimenterie... », avance Jovenel Moïse. 

Lors des discussions avec le président turc, le locataire du Palais national dit avoir également abordé la question de la sécurité, notamment la possibilité de bénéficier des équipements de protection individuelle pour la Police nationale d’Haïti. À ce niveau, un mémorandum d’entente a été signé entre le responsable de l’industrie d’armement turc et le ministre haïtien de la Défense, selon Jovenel Moïse, qui n’a pas caché sa satisfaction relative à ce voyage. 

« J’ai eu le plaisir de participer au Forum sur la diplomatie à Antalya, en Turquie. Ce forum dont le thème était axé sur la ‘’Diplomatie innovante, nouvelle ère, nouvelle approche’’ a été une occasion pour Haïti de développer de nouvelles coopérations avec certains pays dans le monde », avait tweeté le chef de l’Etat haïtien, qui dit avoir aussi rencontré le président du Kenya. Les discussions portaient sur un possible rapprochement entre les deux pays, ainsi que l’implémentation du projet «One voice», qui doit servir d’espace de réflexion où les Etats bénéficiant de l’aide internationale pourront soumettre aux bailleurs de fonds des propositions, selon leurs besoins.

Notons que, en plus du président et sa femme, la délégation était composée de Jean Walnard Dorneval (ministre de la Défense), Ardouin Zéphirin (conseiller en sécurité du président de la République), Joseph Albert Pierre Paul (président de la Chambre du commerce du Nord-Est) et Steve Astrel Mathieu (président de la Chambre du commerce du Nord).



Réagir à cet article