Championnat regulier de la Ligue de volley-ball de la région ouest : Marathon 1

Deux week-ends pour le premier marathon de la LVBRO

Publié le 2021-01-22 | lenouvelliste.com

La dernière phase du premier marathon de volley-ball de la Ligue de volley-ball de la région ouest se jouera ce samedi au gymnasium Vincent de la rue Romain. La première partie, disputée en round robin, s’est déroulée le week-end écoulé. Les formations évoluant en D1 ont disputé leur première étape samedi et celles évoluant en D2 ont disputé leur première partie de compétition dimanche.

Des nouveautés et des contraintes

« Dans le cadre du championnat régulier de la Ligue cette saison nous avons non seulement le championnat proprement dit qui se dispute en phase aller et retour, il y a aussi des tournois réguliers qui y sont ajoutés, lesquels sont les 2 marathons annuels mais aussi 2 autres tournois de volley-ball. Les points cumulés et dans les marathons et dans les tournois et le championnat régulier permettront de déterminer le classement final tant en catégorie masculine qu’en catégorie féminine », explique le président de la Ligue de volley-ball de la région ouest, Évans Pierre.

Des décisions techniques qui seraient imposées par le contexte actuel et la nécessité technique pour que les volleyeurs/ses puissent disputer au moins le minimum de matches exigé sur une saison sportive.

« Les marathons en D1 se déroulent en deux phases ; une phase round robin permet de classer les équipes et une deuxième phase, sous forme de coupe, permet alors aux meilleurs classés de s’affronter en demi-finale puis en finale du marathon ou du tournoi. Par contre, en 2e division où on a un peu plus d’inscrits cette saison, chaque catégorie est divisée en deux groupes et les formations s’affrontent sous forme de round robin dans chaque groupe et à la fin les deux meilleures classées de chaque groupe disputent des demi-finales croisées qui permettent de déterminer d’abord les finalistes puis les vainqueurs du tournoi » explique pour sa part le secrétaire général de la Ligue de volley-ball de la région ouest, Judson Parent.

À noter que 7 formations disputent la D2 tant en catégorie masculine qu'en catégorie féminine. En catégorie masculine de la D2, Banzaï, Pyrannha de Petit-Goâve, Phoenix, Magic, Tigers et EVGAS disputent la compétition. En catégorie féminine, Tigresses, Banzaï, Université Maurice Laroche, EVGAS, Jeunes Volleyeurs de Côte-Plage, Phoenix, Ecole Hervé Saintilus disputent la compétition.

À noter que très peu de formations se sont inscrites en D1 cette saison. La période de peyi lòk de la fin de l’année 2019, l’insécurité latente qui s’en est suivi et surtout les cas de kidnapping qui se multiplient depuis le début de l’année 2020, et enfin le covid-19 ont eu le dessus sur les moyens économiques des mécènes qui alimentaient les clubs de volley-ball. Conséquences, Volley 2000, Banzaï et Atlanta n’ont pas inscrit de clubs en première division. Ce qui en dit longbeaucoup.



Réagir à cet article