Discours du Premier ministre a.i. Claude Joseph à l’occasion de la journée de l’Europe

Le Premier ministre a.i. et ministre des Affaires étrangères et des Cultes, Claude Joseph, a réitéré la détermination du président Jovenel Moïse à doter le pays d’une nouvelle constitution et à organiser des élections à tous les niveaux pour renouveler le personnel politique. Participant à la Journée de l’Europe, le jeudi 6 mai 2021, le Dr Claude Joseph a sollicité la compréhension et l’appui solidaire de la communauté internationale pour la pleine réussite de ces deux chantiers.

Publié le 2021-05-06 | lenouvelliste.com

Permettez-moi tout d’abord d’adresser mes vifs remerciements à l'Ambassadeur de l’Union européenne en Haïti, Son Excellence Madame Sylvie TABESSE, pour avoir associé le Gouvernement haïtien à la célébration de la Fête de l'Europe.

Mes remerciements vont aussi aux Ambassadeurs de la République fédérale d'Allemagne, du Royaume d'Espagne et de la République française qui ont contribué à cette célébration.

Depuis son institution en 1985, la "Journée de l'Europe", constitue un moment particulièrement symbolique qui permet à tous les dirigeants du vieux continent de réaffirmer leur attachement au grand rêve de Robert Schuman qui, le 9 mai 1950, avait lancé solennellement, sans le savoir peut-être, la construction européenne en appelant les partenaires européens à mettre en commun leurs énergies créatrices.

            A fortiori, on se rend compte que cet appel a constitué la première pierre de ce grand édifice que représente aujourd’hui l’Union Européenne, ce modèle d’intégration régionale la plus complète et la plus réussie que le monde ait connue jusqu’à présent.

Mesdames, Messieurs,

Les deux grandes conflagrations mondiales avaient fait de l’Europe un véritable champ de ruine. Après 1945, personne ne pouvait vraiment espérer un quelconque redressement du vieux continent meurtri et exsangue. Il fallait l’engagement de grands visionnaires et bâtisseurs d’avenir comme Jean Monet et Robert Schuman pour, par le dialogue ouvert, franc et sincère, transcender, panser les plaies béantes laissées par la seconde Guerre mondiale sur les plans politique, économique et social et poser les base d’un vivre ensemble dans la paix, et d’une prospérité partagée.

Ce bel exemple de construction durable dans la paix et par le dialogue constant devrait servir de source d’inspiration à tous les pays comme Haïti, et à toutes les régions du monde qui sont encore traversés par des divergences profondes, voire des conflits de basse intensité qui menacent leur fondement et leur existence même. Je tourne mon regard vers mes  frères et sœurs de l’opposition plurielle qui hésitent encore à saisir la main tendue par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel MOISE, pour qu’ensemble, dans un véritable sursaut patriotique, nous trouvions une issue heureuse à cette crise sociopolitique qui ronge Haïti.

Madame l'Ambassadeur,

Mesdames, Messieurs,

            La République d’Haïti se félicite d’entretenir avec l’Union Européenne des liens historiques très forts et une coopération remarquable à travers plusieurs projets de développement. L’Union européenne a toujours été aux côtés d’Haïti dans les moments les plus difficiles de son Histoire.

L’administration du Président Jovenel MOISE et le gouvernement ad intérim que je dirige accordent la plus grande importance au renforcement et à l’approfondissement de ces relations, plus particulièrement des actions et interventions de la coopération européenne en Haïti.

La coopération entre l’Union européenne et ses partenaires de l’Organisation des Etats d’Afrique et des Caraïbes est en plein reformatage pour s’adapter aux exigences liées à la transition de l’Accord de Cotonou vers l’Accord post-Cotonou qui constitue la nouvelle base de cette coopération.

C’est dans ce contexte que des discussions sont en cours entre les Parties autour de la programmation budgétaire pour la période 2021-2027.

Nous espérons que cette coopération se poursuivra en se renforçant et en s’adaptant aux priorités et objectifs stratégiques d’Haïti tels que définis dans le Plan Stratégique de Développement d’Haïti (PSDH) et le Plan de relance post-Covid.

Nous souhaitons également une révision des conditionnalités de l’aide de l’UE, particulièrement aux pays les plus démunis comme Haïti, et surtout des règles relatives au décaissement des fonds.

Madame l'Ambassadeur,

Haïti se retrouve à la croisée des chemins. L’instabilité politique et institutionnelle entretenue par la Constitution en vigueur cause d’énormes problèmes à la nation et hypothèque sérieusement son avenir. Conformément à sa vision et à ses promesses de campagne, le Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Jovenel MOISE, qui est à l’écoute de la volonté du peuple, est déterminé à changer définitivement la donne en dotant le pays d’une nouvelle constitution plus adaptée à sa culture et plus apte à le sortir des ornières de la léthargie politico-institutionnelle et du sous-développement.

C’est dans cette perspective que le cap est mis sur le référendum constitutionnel prévu le 27 juin prochain. Nous savons pertinemment que ce projet-phare du quinquennat du Président de la République rencontre des résistances surtout de la part d’une frange radicale de l’opposition qui est très loin de traduire les désidératas ou les revendications du peuple qui ont été clairement exprimés à travers deux sondages réalisés sur la question.

Par ailleurs, il y a l’impérieuse nécessité de l’organisation des élections à tous les niveaux pour renouveler le personnel politique et assurer la passation régulière et démocratique du pouvoir à l’échéance constitutionnelle du 7 février 2022.

Le dialogue politique auquel le Président Jovenel MOISE appelle de ses vœux et travaille ardemment à la réalisation vise à faciliter l’appropriation nationale de ces deux chantiers et la participation la plus large possible aux deux scrutins programmés au cours de l’année 2021.

Nous sommes très attentifs aux préoccupations de nos amis de la communauté internationale dont nous sollicitons la compréhension et l’appui solidaire pour la pleine réussite de cette entreprise

C’est dans cet esprit que, au nom Président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel MOISE, au nom du Gouvernement et du peuple haïtiens, je renouvelle à nos amis et partenaires de l‘Europe mes sincères vœux de bonheur  et de prospérité.

Je vous remercie de votre aimable attention !

Auteur


Réagir à cet article