Un détour au musée Frankétienne de Ravine-Sèche

Publié le 2021-04-22 | lenouvelliste.com

Pendant tout le mois d’avril, les fidèles de Frankétienne lui rendent un hommage bien mérité. L’enfant de Ravine-Sèche avait fêté, le lundi 12 avril, ses 85 ans au local de Centre culturel Pyepoudre sur la route de Bourdon. Des artistes autant que des professionnels de l’audiovisuel ont chanté ce grand artiste à leur façon. Ce coup de projecteur sur l’œuvre de l’auteur devrait ramener les fidèles en pèlerinage sur le lieu où ce génie avait pris naissance : Ravine-Sèche.

Jean-Pierre Basilic Dantor Franck Étienne d'Argent, plus connu sous le pseudonyme de Frankétienne, est un trésor national. Poète, dramaturge, peintre, musicien, chanteur, enseignant, il a vu le jour un 12 avril 1936 à Ravine-Sèche, dans la section communale de Bois-Neuf, un hameau de la commune de Saint-Marc situé dans le département de l'Artibonite.

Les pèlerins ont intérêt à se rendre à Ravine-Sèche pour visiter le musée-résidence qui porte le nom de cette légende qui a écrit plus d’une cinquantaine de livres : Mûr à crever, Adjanoumelezo, Une étrange cathédrale dans la graisse des ténèbres, L'Oiseau schizophone, La nocturne connivence des corps inverses,  Ultravocal, Fleurs d'insomnie, Les Affres d'un défi, Pèlin-Tèt, Dézafi, Troufoban, Bobomasouri, Kaselezo, Totolomannwèl, Melovivi, Minwi mwen senk, Kalibofobo, Au fil du temps, Chevaux de l'avant-jour, Zagoloray, Voix marassas, Rapjazz, Journal d'un paria, Œuf de lumière, Miraculeuse

Musée Frankétienne vaut un détour à Saint-Marc à l’heure du festival Vive Haïti Livre qui met à l’honneur, le poète André Fouad et des écrivains tels Jean-Euphèle Milcé, Christ Fallin Orélus, Wedny Bazile, Cauvin Plaisiren, Claude Bernard Sérant.

Pendant que l’agence littéraire NeRo Livres, initiatrice de cet évènement, attire l’attention sur la richesse culturelle de notre pays dans la commune de Saint-Marc, les 23, 24 et 25 avril, autour du thème « La littérature à la rencontre du demain », le musée Frankétienne s’inscrit sur notre parcours.

Une trentaine d’auteurs se donnent rendez-vous dans cette commune, c’est le moment d’aller visiter le musée de Ravine-Sèche pour poser son regard sur les traces de Frankétienne.

Le musée Frankétienne à Ravine-Sèche a été inauguré le 5 mai 2013. Il est placé sous l’œil bienveillant de Jean-Claude et Nicole Pascal, parents de Frankétienne, qui habitent dans la section communale de Bois-Neuf, commune de Saint-Marc, à proximité du local.  C’est un bâtiment coiffé d’un toit en tôle rouges ondulées, il est modeste comme ceux de nos campagnes.

Ce musée s’invite telle une pause pour apprécier le chemin parcouru par ce génie et connaitre aussi ses racines profondes et nombreuses dans ce pays.

Wébert Pierre-Louis
Auteur


Réagir à cet article