Lyonel Trouillot : « Le texte littéraire est un palimpseste »

Publié le 2020-07-14 | Le Nouvelliste

« Le drame de l’écriture littéraire en général et de l’écriture poétique en particulier, c’est une intention d’atteindre l’absolu, d’atteindre l’autre. C’est une intention de parler de la condition humaine, mais en même temps d’espérer quelque chose de bien, de beau, pour nous frères humains et sœurs humaines », a déclaré Lyonel Trouillot lors de sa « Carte de confinement » offerte par la Direction nationale du livre, le 8 juin 2020, et animée par Wilson Paulémond. 

En parlant de cette écriture littéraire et poétique, Trouillot a aussi souligné ce qu’il appelle une conscience de sa négation. « Une conscience de l’impossibilité pour cette écriture de rendre l’humain meilleur, d’atteindre ce bonheur universel qu’elle met en discours et qui peut être sa finalité. C'est cette contradiction qui est celle de l’écriture poétique en particulier, mais de l’écriture littéraire en général. C'est ce qui fait la tragédie de la littérature », a-t-il mentionné, ajoutant au passage que la littérature est le lieu d’une quête qui n’aboutit jamais et qui porte en elle-même sa propre négation.

« Rappelez les vers d’Aragon : tous ceux qui parlent des merveilles ce sont des oiseaux déguisés.  Et je pense que la condition du vrai poète et de l’écrivain véritable c’est d’avoir conscience de cette tragédie-là qu’il ou elle porte en lui ou en elle. Encore Neruda disait : s’appeler Pablo Neruda ; y a-t-il chose plus sotte au monde ? », a repris Lyonel pour qui la poésie constitue quelque part un discours de l’anti-fatalité. Quelque chose qui peut générer le doute dans l’esprit du lecteur. Question de se rendre compte que les choses peuvent être autrement sous le soleil et qu’elles ne sont pas fixées, figées.

L’auteur de Parabole du failli a aussi évoqué de la nature de ce discours : « La poésie c’est la parole restituée. Nous, simples mortels, nous parlons mal, mais dans notre mauvais parler, il y a ces étincelles qui font l’écriture poétique et les poètes captent ces étincelles et nous les rendent. » Et encore selon Trouillot, « l’écriture poétique, finalement, si elle est quelque chose au moment du travail d’extrêmement individualisé, c’est en même temps quelque chose qui appartient au collectif ». 

Quant aux jeunes qui écrivent dans le pays, il leur dit que ce n’est pas un problème de talent qui manque dans le monde. « Il y a énormément de talent au monde. Il y manque le travail et la continuité. Il manque le besoin d’apprendre et de s’enrichir par les autres parce qu’il y a trop de volonté d’être connu, vu, lu tout de suite.  Il y a une sorte de précipitation qui n’a rien à voir avec la qualité artistique et qui n’a surtout rien avoir avec la qualité humaine, parce que finalement, c’est ce qui nous intéresse. La qualité artistique c’est important, mais la chose importante est la qualité humaine, elle seule peut nous permettre de vivre ensemble et de créer un monde fondé véritablement sur la liberté et l’égalité ».

« Il faut sortir du mythe que la littérature ne parle pas des intérêts humains. Le monde est fait d’intérêts contradictoires et la littérature est un lieu de répercussion et d’expression de ces divergences d’intérêts », a fait remarquer Lyonel Trouillot. Tout au long de la carte, il a rendu un brillant hommage à son ami Carl Marcel Casséus, dit Lobo, suicidé le 12 novembre 1997, à Paris. Pour Trouillot, le diseur et comédien Lobo était un modèle d’authenticité et du respect de soi. Mais c’est quoi, en définitive, l’écriture littéraire pour l’auteur de La belle amour humaine ? « Le texte littéraire est un palimpseste, c’est-à-dire c’est à la fois la négation et la réécriture de ceux qui le précèdent », a-t-il invité.

Wébert Pierre-Louis Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".