Des écoles modifient leur calendrier pour rattraper les heures de classe perdues

Depuis le 2 décembre, des enfants reprennent le chemin de l'école. Certains établissements scolaires ont d'ici là modifié leur calendrier interne afin de rattraper les nombreux jours de classe manqués à cause du mouvement « peyi lòk ». Ces institutions d'enseignement n'ont pas attendu que le ministère de l'Éducation nationale publie son calendrier scolaire remanié pour apporter d'importantes modifications à leur façon de travailler.

Publié le 2019-12-05 | Le Nouvelliste

Des périodes de vacances écourtées même pour les fêtes de fin d'année, le respect au strict minimum des jours fériés, l'augmentation du nombre d'heures de cours par jour et la convocation en week-end figurent parmi les principales mesures adoptées par certaines écoles cette semaine. Ces établissements du réseau privé qui ont repris leur fonctionnement ont annoncé aux parents que ces mesures seraient en application toute l'année pour le bien de leurs enfants.

Avec 41 jours manqués sur les 189 programmés au tout début dans le calendrier scolaire officiel, les écoles doivent s'ajuster au mieux pour offrir aux enfants l'essentiel des notions qu'ils devraient voir en classe. Les classes d'examen ont la priorité mais les autres classes devront consentir d'autres sacrifices comme la diminution du nombre d'heures des activités parascolaires ou extra-académiques. Cette course est donc lancée pour couvrir l'essentiel des notions obligatoires pour chaque classe. 

Pour le collège Catts Pressoir, qui participe à des programmes internationaux, le remaniement du calendrier est très poussé. « Le calendrier remanié et les travaux réalisés sur la plateforme nous permettront d’offrir un peu plus de 200 jours de travail aux élèves. Nous nous sommes engagés auprès des parents et des élèves, malgré les grandes difficultés, pour atteindre intégralement les objectifs prévus pour l’année », a déclaré Guy Étienne. Le directeur dudit établissement scolaire s'est dit par ailleurs prêt à partager avec les élèves des écoles publiques, surtout ceux en classes d'examen, sa stratégie pédagogique pour couvrir le programme. 

Au collège La Sève, le professeur Amary Joseph Noël prend en compte dans son calendrier remanié même les enfants au kindergarten. Une heure sera ajoutée par jour sur les heures de classe pour le jardin d'enfants, le fondamental et le secondaire. Ces deux niveaux travailleront inclusivement le samedi entre 8h et midi. « Ces mesures ont été adoptées compte tenu des 60 heures de classe perdues par les élèves et la reprise hésitante des activités dans le pays. La possibilité des cours additionnels ne sera considérée qu'en janvier 2020 », peut-on lire dans une note de l'école à l'intention des parents.

La hantise d'un autre épisode de peyi lòk pousse d'autres directeurs d'établissements scolaires à accélérer la cadence avec les élèves. Alix Anthony, du Collège de Côte-Plage, a dit offrir le choix entre samedi et dimanche des cours spéciaux aux élèves de confession adventiste, en plus de rallonger le nombre d'heures par jour. Après avoir donné des notions à travailler à la maison aux enfants, Marie Lourdes Frank, du Collège Notre-Dame des Petits, a fait savoir qu'elle compte les évaluer pour voir les acquis et répéter l'expérience en cas de troubles sociaux en 2020. Ces deux écoles de Carrefour ont indiqué qu'elles ne considéreront que ce qui est essentiel pour l'année académique. Les activités extrascolaires seront mises en veilleuse, à l'exception de celles qui font la promotion du livre et de la lecture.   

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".