Inauguration d'un projet pilote de maisons à Lilavois

La Fondation haïtienne pour le relèvement et le développement (FHRD) a inauguré son premier projet social de construction de maisons, lors d'une cérémonie qui a eu lieu le mercredi 29 novembre 2011 à Lilavois 48, Croix-des-Bouquets, sur le thème «Bâtir ensemble l'avenir ». Au cours de cet événement, la FHRD a procédé à la présentation de l'organisme et de son projet social et à la remise des clés aux bénéficiaires de son premier village de treize maisons destinées aux familles victimes du séisme du 12 Janvier 2010.

Publié le 2011-11-30 | Le Nouvelliste

Le projet de construction de maisons pour des victimes du séisme de janvier 2010 dans la commune de Croix-des- Bouquets, de la Fondation haïtienne pour le relèvement et le développement (FHRD), a été inauguré ce mercredi 29 novembre 2011 à Lilavois 48, dans le parc des missionnaires St-Charles Borromée. Ces maisons forment un village appelé : Village colombe. Il s'agit de 13 maisons, chacune de 45 mètres carrés, construites selon les normes parasismiques et coûtant chacune 10 000 dollars américains. Ce projet a été financé par la Caritas italienne. « Nous ne voulons pas seulement construire des maisons, mais aussi des communautés », a déclaré le président du Conseil d'administration de la FHRD, M. Joseph Durante, prêtre de la communauté religieuse Scalabrini. « Depuis février 2011, a-t-il poursuivi, nous avons organisé des rencontres avec une vingtaine de familles en difficulté de logement. Les membres bénéficiaires ont appris à se connaître, à partager des idées et à élaborer des règlements pour une vie harmonieuse en communauté ». « Ce sont ces discussions qui ont permis d'avoir un plus grand espace à la salle principale et un magasin communautaire dans ce premier village », a-t-il ajouté. Lors de son discours de circonstance, Joseph Dorante a tenu à souhaiter une bienvenue particulière aux bénéficiaires du programme, qu'il estime être les plus importants. « Car sans eux, le village n'existerait pas », a-t-il dit. M. Joseph prône le respect du droit au logement, à l'éducation et à la santé, qui sont des droits fondamentaux. « Ce village est un signe concret que nous pouvons faire quelque chose pour les personnes vulnérables, c'est une réponse à notre sensibilité chrétienne et à notre responsabilité comme personne humaine », a-t-il affirmé. Nadège Mervilus, porte-parole des bénéficiaires, a exprimé sa satisfaction par rapport à la réalisation du projet. « Un grand nombre de familles, a-t-elle fait remarquer, ont dû vivre des moments très difficiles, après le séisme de janvier 2010, en menant une vie inconfortable sous des tentes ». « La FHRD nous a trouvé un endroit où nous loger, ce qui est un geste de solidarité envers les sinistrés », a-t-elle ajouté. Mervilus a souhaité que l'organisation dispose de plus de moyens afin de faire plus d'oeuvres de charité. M. Yvon Espérance, trésorier de la FHRD, a indiqué que les initiateurs vont s'inspirer des principes d'une coopérative de logement pour avancer le projet. Lors de la signature du bail, a-t-il expliqué, chaque locataire paiera une participation sociale de 500 gourdes, qui lui sera remise s'il doit s'installer, après quelques années d'occupation du logement, dans une autre commune. Les bénéficiaires choisis selon les critères préétablis seront avant tout des locataires pendant les dix premières années d'occupation du logement. Ils paieront le coût moyen d'un loyer pour une pièce de maison dans la commune, soit 8 500 gourdes chaque 6 mois. Après dix ans, cette personne deviendra propriétaire de son logement. Il sera propriétaire du bâti et non du terrain, selon ce qu'ont expliqué M. Durante et M. Espérance, qui ont paru très confiants pour l'avenir et la création d'autres villages. L'accompagnement ne s'arrête pas à la remise des clés aux bénéficiaires, ont-ils mentionné. Un comité de gestion sera constitué pour l'accompagnement de la communauté dans le village. Ils annoncent la construction prochaine d'un centre de loisirs pour les jeunes, ainsi que leur nouveau projet de construction de 28 logements, puis de 40 logements pour des familles. La FHRD est une jeune association de 18 mois de la commune de Croix-des- Bouquets. Elle souhaite, selon ses statuts, développer un esprit de solidarité entre les citoyens et citoyennes de la société civile et les sensibiliser à leur responsabilité sociale face au devenir de leur patrimoine. La FHRD désire s'inscrire dans le processus d'un développement durable par la participation des citoyens et citoyennes à la protection de l'environnement et à l'aménagement du territoire, selon les explications fournies par les initiateurs.
John Smith Sanon smithsanon@gmail.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".