Secteur protestant/Investiture

Une part du gâteau pour l'Eglise protestante !

Le président de la Fédération protestante d'Haïti (FPH) a appelé les autorités du pays à cesser la politique de deux poids deux mesures dont est victime depuis toujours l'Eglise protestante. Dans son discours d'investiture, vendredi dernier, pour un nouveau mandat de quatre ans à la tête de la FPH à l'Eglise Méthodiste d'Haïti, le pasteur Sylvain Exantus a demandé au gouvernement d'assumer la laïcité de l'Etat et de faire une meilleure distribution des allocations budgétaires.

Publié le 2011-06-20 | Le Nouvelliste

National -

« Pour que les institutions protestantes puissent continuer à donner un service de qualité à la population, le gouvernement haïtien doit prendre ses responsabilités pour sortir de cette politique de deux poids deux mesures, en distribuant de façon équitable les allocations budgétaires. Par là, nous ne demandons pas au gouvernement d'enlever des privilèges à ceux-là qui en ont déjà, mais nous réclamons une distribution équitable de nos taxes, et cette nouvelle équipe gouvernementale a la responsabilité d'apporter cette correction budgétaire », a réclamé le président de la Fédération protestante d'Haïti sans faire référence à l'Eglise catholique qui reçoit régulièrement des allocations de l'Etat. « Un temps de responsabilité pour le gouvernement d'assumer la laïcité de l'Etat. La Constitution de 1987 consacre et reconnaît Haïti comme un Etat laïc, c'est-à-dire: l'Etat haïtien n'a pas de religion ou n'a pas de religion dominante. Il est inconcevable aujourd'hui de voir le gouvernement s'accrocher à un seul culte en lui donnant toute la place », a dénoncé le chef de la FPH avec une prudence méticuleuse. A aucun moment dans son discours, le pasteur Exantus n'a fait référence à l'Eglise catholique. Il faut rappeler que pendant la campagne électorale, le président Martelly a bénéficié de l'appui de plusieurs associations, de personnalités du secteur protestant. Par ailleurs, le pasteur Exantus a mis l'Eglise en général face à ses responsabilités dans la société. « L'Eglise doit toujours se rappeler qu'elle n'est pas encore dans le ciel et qu'elle a des responsabilités envers son milieu. L'Eglise doit enseigner à l'homme haïtien que Dieu l'a placé en position de responsabilité pour développer la culture en procréant et pour découvrir toutes les possibilités de la terre. L'homme est établi par Dieu comme gérant de la création et doit se développer pour créer des richesses », a-t-il expliqué à la lumière de la Bible. Il n'est pas normal pour le chef de la Fédération protestante que les Haïtiens n'attendent que le bon moment pour laisser le pays. « Aujourd'hui,c'est un temps de responsabilité pour l'Etat de rétablir le sentiment d'appartenance des citoyens. Aujourd'hui, le peuple haïtien est comme un peuple étranger dans son propre pays. Il est un peuple en transit. Chacun veut avoir son passeport et attend un visa pour laisser le pays », s'est-il désolé. Selon le pasteur Exantus, il est impossible de construire un pays avec un peuple en transit. Il est impossible de rebâtir un pays avec un peuple qui ne croit pas en ses possibilités, en ses dirigeants et en ses institutions. « Il faut rétablir la confiance », a-t-il martelé sous les applaudissements de l'assistance. Perspectives pour les quatre prochaines années à la tête de la FPH En 2016, le protestantisme haïtien fêtera son 200e anniversaire. Mais avant d'en arriver là, le pasteur Exantus veut faire le recensement du secteur protestant, l'acquisition du bâtiment logeant la FPH, l'établissement des bureaux départementaux de la FPH, entre autres. En outre, il dit souhaiter donner accès à l'eau potable pour 60 écoles, des bourses de formation universitaire et professionnelle en Haïti et à l'étranger, la création d'un microcrédit pour les femmes, le développement de coopératives scolaires, la création d'une école d'arts au Cap-Haïtien, la construction d'un village pour les victimes du séisme du 12 Janvier 2011...

Robenson Geffrard Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".