Eliminatoire Jeux Olympiques Beijing 2008 : Groupe H zone Concacaf

Neider Dos Santos a tenu sa promesse.

football Le sélectionneur brésilien du Bahamas, Neider Dos Santos, a tenu sa promesse en battant la Jamaïque 1-0 jeudi soir dans un Stade Sylvio Cator étonné par l\'exploit. Sans le vouloir le coach brésilien donne un vigoureux coup de pouce à la formation de Wilner Etienne qui devra tout simplement essayer de mettre la main sur l\'autre moitié du billet qualificatif.

Publié le 2007-10-11 | Le Nouvelliste

Sport -

« Nous avions en face de nous une équipe mieux armée, plus technique et plus prête psychologiquement. Nous allons essayer de battre la formation jamaïcaine », avait lâché le sélectionneur brésilien du Bahamas, Neider Dos Santos après la fessée reçue par son équipe face à la formation haïtienne. Les journalistes présents se sont gaussés de lui, mais l\'entraîneur brésilien a tenu sa promesse et conduit son équipe à la victoire face à la formation jamaïcaine. Les spectateurs présents au stade se souviendront de cette déboulée du jeune bahaméen d\'origine haïtienne, Lesly Saint-Fleur, conclu par un formidable tir croisé du droit à la 83e minute pour l\'ouverture du score. Pourtant tout cela paraissait impossible avant la rencontre. Battus 6-0, mardi par la sélection haïtienne, reposant sur le seul rempart solide jusque-là, Dwayne Whylly dans les buts, on ne vendait pas cher la peau des Bahaméens à qui certains prédisaient une défaite encore plus lourde face aux Jamaïcains. Jeudi au stade Sylvio Cator, quand l\'arbitre costaricain sifflait le coup d\'envoi de la partie, chacun essayait de voir pendant combien de temps, les bahaméens allaient résister. Les Jamaïcains costauds, doués d\'une certaine technique, appliqués et concentrés sur leur sujet, paraissaient pouvoir plier l\'affaire en moins de deux. Quand à la mi-temps les deux équipes rentrèrent aux vestiaires avec le score de départ au tableau d\'affichage, on se disait qu\'au moins Neider Dos Santos avait pu sauver la face pendant une mi-temps. En seconde période, ce sont les Bahaméens qui commencèrent à montrer une certaine vélléité offensive au moment où leur portier Dwayne Whylly, multipliait les arrêts de classe. Ils sont passés tout près de l\'ouverture du score à la 50e minute quand Saint-Fleur s\'ouvrait tout seul la porte des buts jamaïcains avant de tirer à côté. Le même scénario s\'est répété à la 79e, quand sur une faute du milieu récupérateur droit de la formation jamaïcaine, les Bahaméens faillirent ouvrirent la marque sur coup franc. Mais, à la 83e minute, ce qui devait arriver arriva, l\'attaquant gauche de la formation bahaméenne, Lesly Saint-Fleur résiste à la charge de deux défenseurs, s\'appuie sur son compère de l\'attaque pour un une-deux avant d\'aller conclure d\'un tir croisé imparable du pied droit. Son ballon bien ajusté termina sa course dans le petit filet opposé et le Bahamas mène 1-0. Le public n\'a pu mieux offrir au jeune bahaméen d\'origine haïtienne qu\'un standing ovation pour saluer l\'exploit. Plus rien ne changera dans cette rencontre au coup de sifflet final. Bahamas gagne 1-0 et laisse la Jamaïque en plein doute. « Cette victoire est celle de toute l\'équipe. Même si Whylly a réalisé des exploits dans sa cage mais il reste qu\'il n\'est qu\'un joueur des onze. C\'est le combat des onze qui a payé », concluera le sélectionneur brésilien du Bahamas, Neider Dos Sandos dans la conférence d\'après match. « Nous aurions du scorer au moins deux ou trois fois dans la partie, nous ne l\'avons pas fait, donc quand on ne marque pas on s\'expose à encaisser des buts et c\'est ce qui nous est arrivé », a pour sa part déclaré le sélectionneur jamaïcain, Wendell Downswell avant de conclure : « Face à la sélection haïtienne, nous allons essayer de marquer très tôt et surtout travailler de manière à passer dans l\'axe contrairement à aujourd\'hui où nous nous étions préparés à passer par les ailes ». Une façon sans doute de brouiller les pistes et de dire au sélectionneur haïtien, Wilner Etienne que la Jamaïque va tout essayer pour obtenir la qualification. Jeudi 11 octobre 2007 Eliminatoires Beijing 2007 Stade Sylvio Cator Jamaïque - Bahamas 0-1 (0-0) Jamaïque : Dwayne Kerr - Obrian Woodbine (Xavian Virgo, 65e), Austin Rudolph (Capt), Kenel Moodie, Smith Troy - Eric Vernon, Ricardo Cousins, Nicholy Finlaysson, Wolff Rafe - Luton Sherton, Keammar Bailey (Donovan Davis, 51e) Coach : Wendell Downswell assisté de Sean Samuel Bahamas : Whylly Dwayne - Vanderpool Wallace Alexander, Bernard Rahming, Dealey Justin, Cancino Lamar (Michel Denair, 51e) - Williams Kyle,Thompson Shemard, Mitchell Demond, Happy Hall (capt) - Hepple Cameron, Lesly Saint-Fleur Coach : Neider Dos Santos assisté de Kevin Davies

Enock Néré nenock@yahoo.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".