Haïti / Élections

La commission de vérification fait peur

Publié le 2016-04-08 | Le Nouvelliste

Les sénateurs de l’opposition ont craché leur colère contre le président provisoire Jocelerme Privert pour avoir fait montre de sa volonté de mettre sur pied la commission d’évaluation des élections d’août et d’octobre 2015. Pour le sénateur Carl Murat Cantave, membre du bloc minoritaire constitué des élus du PHTK et alliés au Sénat, il n’y a aucune provision légale pour la formation de cette commission. Il évoque en ce sens trois documents de référence pour prendre le contrepied d’une telle démarche. « L’accord du 5 février est sans équivoque ni ambivalence, a tempêté l’élu de la KID, parti de l’ex-Premier ministre Évans Paul. Cet accord a exigé l’application des recommandations de la commission du 22 décembre 2015. » Selon le sénateur de l’Artibonite, cet accord qui a favorisé l’accession à la présidence provisoire de l’actuel pouvoir a mentionné trois types de recommandations, à savoir des recommandations générales, techniques et politiques. « Nulle part, il n’a parlé d’un quelconque approfondissement ni de création d’une commission de vérification électorale », a-t-il poursuivi, précisant que le mot vérification n'apparaît qu’une seule fois dans l’accord. « Il a parlé d’évaluation dans le cas des députés qui avaient porté des plaintes contre l’injustice dont ils auraient été victimes. C’est le dossier de ces derniers que l’accord a demandé d’approfondir. » Le sénateur Cantave persiste et signe. Il n’est pas question de parler d'une évaluation partielle ou de l’évaluation de tout le processus électoral. « J’ai entendu le président Privert parler de la formation d’une commission d’évaluation, je crois qu’il a perdu la tête. Il est tombé sur la tête », a balancé le tonitruant sénateur de l’Artibonite, sans pitié pour le chef de l’État. Il assimile la position du président provisoire à une sorte d’agression. « Le président Privert a agressé l’accord à plusieurs reprises. Il doit comprendre que l’accord a été signé par de deux entités : la présidence et le Parlement. S’il doit le remodeler, cela doit se faire de concert avec deux entités », fulmine-t-il.
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".