Papa Pyè et Baba se disputent les fruits de « Dyab Baba »

PUBLIÉ 2015-05-20


On est presque sûr que « Dyab Baba » est l’un des films haïtiens qui a posé plus de problèmes que de solutions entre réalisateurs et médias. Car depuis sa diffusion non autorisée sur la Radio Télévision Nationale d’Haïti (RTNH), chaîne 8, Raynald Délerme (Baba), l’un de ses réalisateurs, s’est mis en face et contre tous pour obtenir dédommagement auprès de la station d’Etat. Par la suite, il avait annoncé, le 19 mars 2015 dans une note de presse, sans donner trop de détails qu’après des négociations avec la direction générale de la RTNH, la chaîne a décidé de le compenser convenablement pour la diffusion non autorisée de son film « Dyab Baba » et que toutes poursuites judiciaires au niveau national, international et auprès du BHDA contre le média étaient suspendues. Cependant, ce dédommagement semble ajouter au lot des mécontents un des réalisateurs, Papa Pyè, pour une question de pourcentage. « Dyab Baba est un film que Raynald Delerme (Baba), Jean-Gardy Bien-Aimé et moi avons réalisé ensemble. Je devais recevoir 30 % des recettes n’importe où il serait diffusé, avait-on convenu. J’ai appris que “Dyab Baba” a été projeté en Haïti, en France, etc. Je n’ai rien reçu. De plus, il y a eu dédommagement ; je ne sais même pas combien on a donné. Les médias devraient communiquer le montant du dédommagement. Raynald Delerme dit que la RTNH n’a pas donné de l’argent comme dédommagement, mais de la publicité, de la promotion… », a regretté Papa Pyè. Ticket a contacté Raynald Delerme dit Baba pour plus de précisions sur cette affaire de dédommagement par la RTNH du film « Dyab Baba » qu’il a réalisé avec Papa Pyè et Jean Gardy Bien-Aimé. Il a déclaré que nous ne pouvons pas être informés du contenu du dédommagement, que c’est personnel. “Je n’ai pas l’intention de rendre public le montant du dédommagement. Un film est une production, une production a un producteur. Le dédommagement, en cas de violation du droit d’auteur, ira à l’auteur ou au propriétaire de l’œuvre au cas où c’était une œuvre commanditée. Et, je peux dire que Papa Pyè est mon unique associé indirect de ce film. Il est au courant du montant que j’ai reçu et les conditions pour le dédommagement par la RTNH du film Dyab Baba. S’il ne le dit pas, c’est parce qu’il sait que c’est confidential, mais il est au courant », a expliqué Raynald Delerme.



Réagir à cet article