Duly Brutus salue le civisme du peuple haïtien

Le ministre des Affaires étrangères et des Cultes, Duly Brutus, a fait le point ce vendredi 27 février sur l’évolution du dossier des relations haïtiano-dominicaines. Le chancelier félicite le peuple haïtien pour avoir fait montre de civisme lors de la marche de mercredi dernier.

Publié le 2015-02-27 | Le Nouvelliste

Le ministre des Affaires étrangères, Duly Brutus, a réagi ce vendredi sur plusieurs points portant sur les relations haitiano-dominicaines, notamment l’évolution de l’affaire haïtiano-dominicaine qui captivent l’opinion publique durant toute cette semaine. Cette conférence a eu lieu au local de la Primature. Dans son intervention, le chancelier Pierre Duly Brutus a fait savoir qu’il a reçu, jeudi, une correspondance de son homologue dominicain, Andrés Navarro García. Cette lettre venant de la République dominicaine, indique Duly Brutus, est en réponse à une correspondance adressée au gouvernement dominicain, il y a environ huit jours. Cependant, le chancelier s'est obstenu de révéler le contenu de cette correspondance, estimant que le gouvernement doit prendre le temps nécessaire avant de se positionner. Malgré l’insistance des journalistes pour avoir le contenu de la lettre, le ministre n’a résisté. En revanche, le chancelier haïtien a indiqué les points forts de la lettre qu’il avait adressée au ministre Andrés Navarro García. Cette lettre porte sur la recrudescence d’une campagne xénophobe et raciste ciblant les Haïtiens en République dominicaine ; il a également déploré le fait que certains Dominicains ont souillé le drapeau haïtien. Le chancelier a aussi exprimé l’indignation du gouvernement haïtien à la suite de la pendaison de Claude Jean Harry à Santiago et de l’assassinat d’un ressortissant à Elias Pinas. Il a, par ailleurs, souligné l’acte de vandalisme commis contre la maison de l’ambassadeur haïtien. Donnant rendez-vous dans les jours prochains pour la présentation intégrale de la lettre des Dominicains, le ministre Duly Brutus signale, entre autres, les grandes lignes de la correspondance qu’il a reçue. « Les autorités dominicaines rejettent le fait que nous parlons d’un climat xénophobe et raciste », a fait savoir M. Brutus. Mais on a plutôt parlé du regain dudit climat, a argumenté le chancelier. Ils ont mentionné également différentes initiatives qu’ils entendent entreprendre sur les cas d’assassinat et le vol qui a été enregistré chez le diplomate Cinéas. Par contre, ils se sont dit vraiment choqués par l’événement de mercredi dernier, poursuit le ministre, « ils indiquent que certains Haïtiens ont lancé des pierres sur leur consulat ». Le chancelier dominicain a aussi indiqué que « ses locaux avaient fait l’objet d'attaques à Ouanaminthe, à Anse-à-Pitre ». Face à cette situation, le gouvernement haïtien demande aux autorités dominicaines de diligenter une enquête sur les actes perpétrés contre les migrants, a-t-il indiqué, tout en invitant ces dernières à respecter les obligations conventionnelles afin de prendre des mesures pour garantir la protection des ressortissants haïtiens et le respect des droits des migrants. Le titulaire du ministère des Affaires étrangères dénonce la légèreté des autorités dominicaines face à cette situation. « Honnêtement, il y a un refroidissement dans les relations diplomatiques entre Haïti et la République dominicaine », a révélé Duly Brutus. Les cas d’assassinat perpétrés sur des Haïtiens ces derniers moments, explique le ministre, créent une espèce de tension dans les relations. Cependant, a-t-il dit, il s’est entretenu récemment avec le ministre des Affaires étrangères de la République dominicaine. « Il y a eu des échanges très courtois entre nous », a-t-il affirmé. En ce qui concerne la marche de mercredi dernier, le chancelier dit féliciter « le civisme dont la majorité des Haïtiens ont fait montre ». C’était réellement une marche pacifique, a-t-il affirmé. Par ailleurs, M. Brutus déplore que certains « individus incontrôlés », en marge de la marche, aient descendu le drapeau dominicain dans l’enceinte même du consulat. Réagissant au sujet du drapeau dominicain incendié, Duly Brutus a précisé que l’étendard qui a été brûlé n’a rien à voir avec celui du consulat ». Il a souligné, en outre, que les autorités policières ont récupéré le drapeau du consulat dominicain et l’ont remis aux responsables du consulat. Quant à la démission de l’ambassadeur d’Haïti en République dominicaine, Fritz Cinéas, le ministre a fait savoir que M. Cinéas ne pouvait résister aux pressions et critiques de ces derniers temps. « Cinéas a environ 80 ans », a rappellé le ministre, estimant que l’ambassadeur a donné suffisamment de son énergie à la diplomatie de son pays.
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".