Un bandit gracié par la présidence repasse à l'attaque

Publié le 2015-01-07 | Le Nouvelliste

National -

Johny Louis, un des 21 détenus libérés à Hinche par grâce présidentielle le 31 décembre dernier, a attaqué mardi soir, vers 8h, un agent pénitentiaire dans l’enceinte de l’église baptiste Maranatha de Hinche en plein culte. Outre l’agent pénitentiaire Entyme Exavier, le diacre de l’église, Antoinius Cadet, en est sorti blessé de l’attaque. L’agent pénitentiaire a reçu deux projectiles à la jambe droite tandis que le diacre en a reçu un au niveau de sa poitrine. Johny Louis, l’auteur de l’attaque, a, quant à lui, reçu plusieurs balles au cours des échanges de tirs avec les agents de la PNH qui ont eu le temps d’arriver sur les lieux. Condamné à trois ans de prison pour plusieurs chefs d’accusation dont attaque à main armé, Johny Louis devait finir de purger sa peine en juillet prochain. Il est à nouveau appréhendé par la police environ une semaine après sa libération par grâce présidentielle. L’agent de l'APENA et le diacre ont été conduits à l’hôpital Sainte-Thérése de Hinche pour recevoir les soins que leurs cas nécessitent. Leurs jours ne sont pas en danger, selon l’avis des médecins. « Cependant, faute de soins de qualité, l’agent pénitentiaire a abandonné son lit d’hôpital», a rapporté le représentant de l’Office de la protection des citoyens, Gédony Bélizaire. Interrogé sur ce qui s’est passé mardi soir à l’église baptiste Maranatha, un agent de police au commissariat de Hinche a répondu laconiquement au journal que la PNH a renouvelé sa détermination à combattre les gangs armés qui ne cessent de semer le deuil au sein de la population haïtienne. Parallèlement, des voix s’élèvent à Hinche pour condamner l’attaque perpétrée contre l’agent pénitentiaire et le diacre de l’église baptiste Maranatha. Les organisations de défense des droits humains dans le département du Centre montent au créneau. « Il y a un point d’ombre, un silence et une banalisation des 21 dossiers des prisonniers graciés à la prison civile de Hinche », dénonce la représentante du Réseau de défense des droits humains (RNDDH) dans le département du Centre, Jacqueline Morette. La défenseure des droits humains a fait savoir que Johny Louis est un délinquant, un récidiviste qui a participé à plusieurs cas de braquages et de vols à main armée à Hinche. « Les malfrats s'arrogent le droit d’enlever la vie à n’importe quel citoyen », a déclaré Me Ronald Donatien, choqué et révolté par l’attaque des bandits sur les chrétiens de l’église Maranatha de Hinche. Ceci, regrette-t-il, est dû à la grâce présidentielle qui n’a pas respecté les procédures.

Joram Moncher moncherjoram@yahoo.fr Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".