Haïti rate le coche !

Publié le 2014-11-17 | Le Nouvelliste

Sport -

Partie en pôle position pour ravir une place en vue de disputer la grande finale de la dix-huitième (18e) édition de la Coupe Caraïbe des Nations, Montego Bay (Jamaïque), la sélection nationale de football d’Haïti', qui n’avait besoin que d’un match nul pour y accéder, s’est fait laminer par la sélection locale (2-0), mi-temps (2-0) lors de la dernière journée du groupe B, jouée dimanche 16 novembre 2014. Après avoir fait match nul (2-2) contre Antigua & Barbuda, Haïti s’était bien reprise en corrigeant l’équipe de la Martinique (3-0) lors de la deuxième journée, et ce avec notamment un doublé de Kervens Fils Belfort, co-meilleur buteur de la compétition avec 3 buts, ex-æquo avec l’attaquant de la Jamaïque, Darren Mattocks. Même cas de figure pour le pays hôte, tenu en échec (1-1) par la Martinique avant de cartonner l’équipe d’Antigua & Barbuda (3-0). Avant ce choc au sommet entre les deux protagonistes, Haïti avait légèrement la faveur des pronostics puisqu’en cas de match nul, la qualification serait dans le camp des Grenadiers. Cependant, la Jamaïque confortablement installée dans sa forteresse, Montego Bay Sports Complex, n’allait surtout pas faire de cadeau aux visiteurs. Si Marc Collat avait raison d’effectuer sept (7) changements lors de la victoire d’Haïti face à la Martinique, il a surtout tort d’opérer encore d’autres changements contre la Jamaïque. Ainsi, ce faisant, il a enfreint la règle d’or du football disant : « On ne change pas une équipe qui gagne ». En face, les locaux, bien plantés sur leur terre, visiblement plus aptes physiquement et plus motivés, n’ont pas pris de temps pour semer la pagaille dans le camp des visiteurs. D’autant que ces derniers abordent la rencontre avec beaucoup trop de doute, et beaucoup trop de respect pour l’adversaire. D’ailleurs, ce sont les Reggae Boys qui ont gagné la bataille du milieu de terrain face à un Sony Mustivar complètement absent, et un Sébastien Thurière diminué par la blessure. Ils (Reggae Boys) n’ont mis que treize minutes pour déclencher les hostilités en ouvrant le score par Simon Dawkins (13’). Sept (7) minutes plus tard, ils ont planté une seconde banderille à la défense haïtienne suite à un but de Darren Mattocks (20’). Si les Grenadiers ont pu éviter les dégâts en première mi-temps, ils ne sont pas arrivés à réduire l’écart face à des Reggae Boys solides, costauds, et qui semblent plus à l’aise à s’exprimer au Montego Bay Sports Complex devant leur public. On en reste là pour le score à la mi-temps (2-0). Au retour des vestiaires, l’équipe haïtienne avait présenté un bien meilleur visage. Cependant, Jean Sony Alcénat n’était pas dans un grand jour. Pour sa part, Kervens Fils Belfort allait abandonner le match pour cause de blessure. Autant dire que, les Grenadiers avaient toutes les peines du monde pour traiter d’égal à égal avec les Reggae Boys. Malgré tout, ils avaient mis en péril, à plusieurs reprises la défense adverse. Pour preuve, ils ont obtenu un penalty, mais Emmanuel Sarki l’a loupé lamentablement. Le rêve de voir Haïti jouer la Copa America Centenario 2016 aux USA s’est tout simplement éloigné au même titre que celui de voir Haïti remporter pour une troisième fois la Coupe Caraïbe des Nations, après les trophées de 1979 et de 2007. Ce 21e match entre Haïtiens et Jamaïcains a tourné à l’avantage de ces derniers. Au rayon des statistiques, la Jamaïque compte 12 victoires contre 7 pour Haïti. Ils se sont neutralisés à 2 reprises. Les Grenadiers ont mis 24 buts à la défense des Reggae Boys, mais ils en ont encaissé 29, dont deux lors du dernier face-à-face. La dernière victoire d’Haïti face à la Jamaïque remonte à 30 ans, soit le 29 mars 1994 à Kingston (1-0). Le 12 juin 2004 à Miami, les deux pays se sont quittés sur le score de (1-1) en éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010 avant de se neutraliser (2-2) à Fort Lauderdale le 23 mai 2009 en match amical. Tout compte fait, Haïti ne disputera que la petite finale ce mardi 18 novembre 2014 à 5h30 au Montego Bay Sports Complex face à Cuba, champion sortant. En revanche, les deux géants du football de la Caraïbe, la Jamaïque et Trinidad & Tobago, en découdront à 8h pour le titre suprême et l’unique billet donnant accès à la Copa America spéciale. Signalons que les deux finalistes, Jamaïque et Trinitad & Tobago, au même titre qu’Haïti et Cuba, sont qualifiés pour la Gold Cup 2015 qui se jouera aux USA. En revanche, comme il n’y a pas de rencontre pour la cinquième place, le meilleur troisième des deux groupes, en l’occurrence la Guyane française (4 points +1), obtient le droit d’affronter le Honduras, cinquième de la Copa Centroamerica 2014 en vue de rallier la plus prestigieuse compétition au niveau de sélection dans la zone Concacaf, la Gold Cup.

Légupeterson Alexandre /petoo76@aim.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".