Santé/ Don/ Coopération haïtiano-turque

L’hôpital public de Croix-des-Bouquets peine à ouvrir ses portes

Offert en don depuis mai 2012 à l’État haïtien par le peuple turc via l’ONG Kimse Yok Mu, l’hôpital haïtiano-turc, situé à Croix-des-Bouquets, peine à ouvrir ses portes. Parallèlement, certains conteneurs d'équipement destinés au fonctionnement de ce centre hospitalier expédiés depuis mars 2014 au nom du ministère de la Santé publique n'arivent toujours pas à être dédouanés.

Publié le 2014-11-07 | Le Nouvelliste

National -

Le Nouvelliste a visité jeudi, à Croix-des-Bouquets, le centre hospitalier destiné à offrir des soins aux 500 000 habitants environ de Croix-des-Bouquets et des zones circonvoisines. Envahie par les mauvaises herbes et couverte de poussière, cette construction de standard international et parasismique - achevée en mai 2012 -, réalisée par des ingénieurs turcs et des Haïtiens, a été remise en don à la mairie et au ministère de la Santé publique et de la Population afin de servir la population, qui ne dispose même pas d’un hôpital. Construit sur une surface de 1 250 m2 avec une capacité de 64 lits, la construction de cet hôpital public a été financée à hauteur de 2 millions de dollars américains offerts par le peuple turc grâce à l'initiative de l’Association action et solidarité (Kimse Yok Mu) – une ONG turque– représentée en Haïti par le professeur Murat Tosun. « Les travaux de construction, qui ont été réalisés sur une durée de 18 mois par des ingénieurs turcs et haïtiens, ont débuté en février 2011 et ont pris fin en mai 2012. Depuis, nous avons remis le bâtiment à l’État haïtien au profit de sa population », indique M. Tosun. A côté des préparatifs pouvant faciliter l’inauguration de ce centre hospitalier, les deux premiers conteneurs d'équipements destinés au fonctionnement réel de cet hôpital, envoyés au nom du ministère de la Santé publique, ont passé huit mois bloqués à la douane. N’était la persévérance constante de l’équipe dirigeante de l’ONG turque en Haïti ces dernières semaines, les conteneurs seraient toujours bloqués à la douane. « Grâce à notre diligence, en contactant des hauts dirigeants du gouvernement haïtien, un des conteneurs bloqué depuis huit mois à la douane haïtienne vient d’être livré. Avec l’appui d’un membre du cabinet de la ministre de la Santé, on essaie de récupérer l’autre conteneur en attendant que les conteneurs de matériels qui sont encore aux États-Unis arrivent, car nous voulons offrir quelque chose de bon et de durable au peuple haïtien», confie Murat Tosun. Ce n'est pas la première fois que des conteneurs sont bloqués aux douanes haïtiennes. Il faut rappeler que des conteneurs d’aide humanitaire et de matériel scolaire envoyés à plusieurs institutions scolaires haïtiennes après le séisme du 12 janvier 2010 par l’Association Zégué zen de France ont été dédouanés plus de trois ans après, soit en décembre 2013. La majeure partie des matériels ont été livrés pour la plupart altérés. De ce fait, les autorités haïtiennes sont invitées à prendre des mesures pour corriger cet état de choses qui affecte les oeuvres caritatives. A l'instar des autres pays représentés en Haïti, Murat Tosun estime que la Turquie a joué un grand rôle à côté des autres nations solidaires avec le peuple haïtien, après le tremblement de terre du 12 janvier 2010, qui a mis le pays à genoux. Après la tragédie, le gouvernement turc, d'une part, et sa population, d'autre part, via l’Association action et solidarité (Kimse Yok Mu), ont décidé de construire cet hôpital en vue de poser des actions concrètes et durables dans le cadre de la coopération entre Haïti et la Turquie.

Amos Cincir
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".