Jérémie, dans la mouvance poétique nationale et internationale

Publié le 2014-09-19 | Le Nouvelliste

Depuis l’année 2011, grâce à son Festival national de la poésie, Jérémie renoue avec son passé de Cité des Poètes, caractérisé par un constant appel aux murmures de la mer, et aux sollicitations des flots, porteurs de mots ciselés aux quatre vents caraïbes. Plus qu’un événement littéraire national, ce festival, qui est à sa quatrième édition, a comme atteint le « degré zéro de l’écriture », en passant de la poésie à la musique. Il s’est même envolé vers d’autres frontières, pour atteindre la Bretagne, dans un partenariat avec le Festival du Livre des Escales de Binic, représenté par Paul Dirmeikis, poète, chanteur, musicien, éditeur, et Meredith Le Dez qui partage avec son compatriote, deux de ses multiples talents : l’élan poétique et le goût affiné de l’édition. De concert avec notre Léo Ferré haïtien, le très talentueux chanteur-compositeur Wooly Saint-Louis, Paul Dimerkis s’est dépassé dans des interprétations de toute beauté, sur fond de la poésie de Claude Pierre et de Meredith Le Dez, tandis que les accents caribéens de Wooly Saint-Louis se sont modulés sur des vers de Georges Castera, l’invité d’honneur à cette quatrième édition du Festival national de la poésie à Jérémie, désormais ouvert, grâce á l’apport de l’Association des maires de la Grand ‘Anse (AMAGA), aux activités de création du Conseil général des Côtes d’Armor. Ces deux « pays de la mer » que sont la Grand ‘Anse et la Bretagne, se conjuguent dans une poésie du littoral, pour que ne partent les mots en érosion, mais pour qu’ils soient vivaces et pérennes, par-delà les océans. En créant, en 2011, le Festival national de la poésie, qui est devenu, en un rien de temps, une vraie institution, le professeur Guy-Marie Louis s’est donné pour objectif de relever un grand défi, celui non seulement de susciter l’engouement de la jeunesse grand’anselaise à la création artistique et littéraire, mais aussi d’ouvrir cette région, jadis enclavée, à d’autres sensibilités poétiques nationales et internationales. Des poètes, écrivains, éditeurs, chanteurs, musiciens et peintres, tels que Paul Dirmeikis, Meredith Le Dez, Wooly Saint-Louis, Georges Castera, Claude C. Pierre, Jean-Claude Fignolé, Josaphat Large, Christophe Charles, James Noël, Anaïse Chavenet, Claude Carré, Manno Ejèn, Évains Weche, Agénor Cadet, Reynold Laurent, et moi-même (sans fausse modestie), pour ne citer que ceux-là, ont élevé cette quatrième édition du Festival national de la poésie en un véritable hymne à la gloire de la création artistique et littéraire. Cadres enchanteurs et plaisirs sains Ce quatrième Festival National de la Poésie a été, somme toute, une occasion exceptionnelle pour tous les participants de découvrir de beaux sites grand’anselais et de merveilleux cadres culturels, tels que l’auditorium du Complexe administratif de Jérémie où s’est déroulée la cérémonie d’ouverture du festival, ainsi que le lancement de l’Anthologie de poésie Brésil-Haïti ; le Bayahonde Hôtel et Beck’s Restaurant de Numéro-Deux, qui accueillent depuis quatre ans les organisateurs de l’événement ; l’Aubergine Hôtel et le Centre Numa-Drouin où se retrouve annuellement Communication Plus, pour l’organisation des foires du livre ; le Centre Culturel Mgr Carl Édouard Peters, accueillant le vernissage du peintre Reynold Laurent et la conférence mixte sur l’Édition en Bretagne, donnée par Paul Dirmeikis et Meredith Le Dez ; le Foyer culturel Mgr Romélus, s’ouvrant au spectacle de variétés ; la Bibliothèque nationale et l’Alliance française, sièges de récitals de poésie et d’ateliers d’écriture ; le coquet Restaurant La Coquille, de Gébeau, cadre naturel pour des soirées de café-poésie et de dégustation des spécialités culinaires de la Grand’ Anse ; le tout pour la parfaite réussite de cet événement national exceptionnel, désormais ouvert sur l’international.
Meres Weche wechemeres@yahoo.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".