Le Marron Inconnu d'Albert Mangonès

Publié le 2014-07-08 | Le Nouvelliste

National -

Pour information du public en général, voici un petit dossier de dessins originaux prouvant que la Statue ainsi que la Place du Marron Inconnu, sont et ont toujours été dans l’esprit de l’architecte, un ensemble indivisible formant le monument en soi. Les voiles de béton portent le texte Biblique tiré du livre des Maccabées, qu’Albert Mangonès a choisi pour accompagner sa sculpture, Ce fut lui qui accrut la grandeur de son peuple Lui qui s’arma du glaive et de la torche tel un géant Lui qui fit de ses armes un abri pour les siens Semblable au lion par ses grandes actions ?Il harcela partout ceux qui le tourmentaient Brûla leurs champs, détruisit leurs demeures? Ses exploits irritèrent des rois? Mais firent cependant la joie de tout un people Sa mémoire sera éternellement en bénédiction ainsi que l'épée de Damballah et la chaine de l'esclavage symboles indissociables de la sculpture dans l'esprit de l’artiste, autant que le grand mur de roches, dont chacune fut choisie par l'architecte, et qui représente les mornes haïtiens refuges des marrons. L’ALIENATION D’UNE QUELCONQUE PARTIE DE L’ENSEMBLE EQUIVAUT AU DEMEMBREMENT DE L’ŒUVRE « C’est donc pour glorifier la rébellion héroïque de ces milliers d’hommes et de femmes que fut conçue cette statue qui exalte le courage d’un homme seul, démuni, armé seulement d’un glaive rudimentaire. A sa cheville, un maillon de chaîne brisée symbolise sa rupture avec la condition de l’esclave ; cependant que l’attitude dans laquelle l’immobilise l’artiste, capte l’instant d’arrêt dont il interrompt sa course vers la liberté pour insuffler aux notes d’une conque marine l’ampleur de l’appel lancé à ses frères d’infortune. A cet hommage particulier au héros anonyme d’une race opprimée, l’auteur a voulu conférer avant tout une signification plus vaste : celle d’un message affirmant que, partout et toujours, le destin de l’homme demeure la liberté » (texte ‘Albert Mangonès) J'inclus pour mémoire le timbre émis par les Nation Unies en 1989 pour représenter l’article 4 de la Déclaration des Droits de l’Homme, ce qui témoigne de l'appréciation internationale de la signification de cette œuvre à défaut de reconnaissance nationale.

Fréderick Mangonès Architecte Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".