Recherche/ université de Montréal/Oxfam

Haïti est bien touchée par le changement climatique

Publié le 2014-06-05 | Le Nouvelliste

A l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, Marc Cohen, chercheur à l'organisation Oxfam, a présenté, ce jeudi, un rapport d’étude intitulé « Adaptation au changement climatique » sur le changement climatique en Haïti. Réalisée par l’Université de Montréal et Oxfam, cette recherche a examiné la vulnérabilité d’Haïti face au changement climatique. Il a mis l’accent sur les zones côtières, en particulier l’énergie, le déboisement, la sécheresse, l’inondation, l’érosion et la sécurité alimentaire. «Il est un fait, le climat d’Haïti a changé dendant ces dernières années », a expliqué le panéliste à l’hôtel Montana lors d’une conférence/débat. Les signes du changement climatique (les hausses de température et une pluviométrie atypique) sont évidents. « Les températures moyennes ont augmenté et la saison des pluies, présentement, commence trois mois plus tard que d’habitude », souligne le rapport de 42 pages. Les projections les plus plausibles indiquent que les températures moyennes continueront à augmenter tout au long du XXIe siècle. La variabilité des précipitations tend à s’accroître, entraînant plus de sécheresse sévère en saison sèche et des tempêtes ou ouragans en saison des pluies. Pourtant « les plans de gestion de risques et désastres pour les zones côtières exposées aux ouragans ne sont que faiblement élaborés. Le gouvernement administre un système d’alerte aux inondations mais n’a pas encore produit de données de contingence adéquate ou précise », a fait remarquer Marc Cohen, soulignant que sans des actions adéquates, le changement climatique tend à aggraver les dégâts causés par les catastrophes et à accroître la pauvreté. Aussi, il a soutenu qu’Haïti a une faible capacité d’adaptation au changement climatique et à ses conséquences. Raison : le manque de sensibilité au changement climatique, les connaissances techniques insuffisantes, et les faibles moyens financiers sont autant d’obstacles au renforcement de la capacité d’adaptation. Selon les résultats de la recherche, le pays fait face à de profonds changements climatiques, concernant tout particulièrement les pluies saisonnières, la fréquence et l’intensité des ouragans et des tempêtes tropicales qui causent des inondations et accélèrent l’érosion ; l’impact aggravé par une sévère dégradation de l’environnement. En outre, souligne le rapport, Haïti est l’un des pays les plus déboisés au monde, avec une couverture forestière estimée à 1,5%. Le chercheur de l’Oxfam a expliqué que le déboisement contribue à la dégradation du sol, à l’érosion, aux inondations, à la désertification et la diminution des ressources en eau en critiquant notre dépendance au charbon de bois comme source d’énergie représentant le plus grand facteur de déboisement. Il a fait remarquer que la politique actuelle d’Haïti en matière de reboisement n’inclut pas systématiquement de stratégies relatives au changement climatique. « Haïti a fait plusieurs tentatives de reboisement ces dernières décennies, mais très peu ont réussi », a-t-il expliqué. Face aux aléas du changement climatique, la recherche prescrit de prendre des mesures financières en vue de renforcer notre résilience. Les mesures actuellement adoptées comme le cash for work sont des actions de dépannage à court terme qui n’apportent pas d’impacts durables, démontre-t-elle. « Pour promouvoir la résilience au changement climatique, le gouvernement devra mettre l’emphase sur le contrôle de la montée des eaux, l’énergie, le reboisement et l’agriculture », lit-on dans le rapport. Haïti a besoin de pratiques agricoles plus performantes incluant l’utilisation de nouvelles méthodes de culture et des variétés culturales adaptées au changement climatique ; un Comité de protection civile sur le terrain ; la collecte de données qui doit être renforcée spécialement au niveau local et du développement durable […], pour parvenir à une résilience en agriculture et la sécurité alimentaire, qui est un sérieux défi pour Haïti. « Les efforts pour construire la résilience au changement climatique doivent intégrer une approche efficace pour augmenter la couverture forestière. Par ailleurs, le rapport a conclu en exhortant les dirigeants à intégrer la résilience au changement climatique dans leurs politiques environnementales et leurs plans de développement.
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".