Littérature

Jessica Fièvre : sensibilisation à l’écriture

Pour boucler sa semaine d’activités ponctuée de rencontres, de mini-ateliers avec des jeunes de différents établissements scolaires, la romancière haïtienne Jessica Fièvre a animé, ce samedi 10 mai, à fondation « Être Ayisyen », au local de Gamma (autoroute de Delmas), une causerie sur l’écriture littéraire. Elle a procédé à la cérémonie de remise de prix aux finalistes et gagnants du concours « Fièvre rouge », qui a abouti à la publication du collectif « Fais-moi peur» édité chez Lominy Books.

Publié le 2014-05-12 | Le Nouvelliste

Semaine du 5 mai, tournée de l’auteure de « Thallasophobie » ou « La bête ». Avec la coordination de l’agence Beta Communication, elle anime ces mini-ateliers dans différentes écoles de la capitale : entre autres, Institution Sainte-Rose de Lima, Marie-Louise Trichet, Collège Saint-François d’Assise, Collège Classique féminin (CCF), Collège Roger Anglade, Centre d’Études secondaires, lycée Marie-Jeanne. Exposition et vente de ses romans et nouvelles. Lecture d’extraits d’œuvres d’écrivains haïtiens dont Gary Victor et Edwidge Danticat, pour épicer ses interventions, nourries de ses bases et connaissances en création littéraire. Intervention interactive sur les techniques de base en écriture : comment, en dix étapes, construire une nouvelle ? Avec l’auteure de « La bête », on décortique sa construction. On cherche à comprendre les outils « théoriques » qui font progresser un récit sans trop l’étoffer. La nouvelliste classée au tableau des meilleures ventes à Livres en folie répond aux interrogations relatives aux méthodes d’écriture, à la production ou à la commercialisation de l'œuvre produite. Échanges et apprentissage. Les élèves manifestent un réel intérêt pour ces ateliers et participent aux discussions. « Les jeunes, souvent, ont de l’imagination; ils sont inspirés et caressent une idée d’écriture mais la passion, les outils et l’habileté de construction font défaut chez eux : les histoires sont, par moments, trop étoffées ou pas du tout », explique Jessica Fièvre qui a précisé pour Le Nouvelliste l’objectif de sa tournée : sensibiliser les jeunes à l’écriture et les amener à découvrir le talent d’écrivain qui se cache en eux. Il était 3h 10 p.m. environ quand la romancière a débuté ses interventions sur 10 étapes dans l’écriture : univers à définir, épreuves, repos, etc. Devant un public composé en majorité de jeunes, elle a relu « Cendrillon » et essaie d’en dégager ses ellipses, son fondement et son processus interne. Du sujet choisi à la relecture ou à la publication, en passant par l’exposé –premier jet qui prélude ou déclenche le récit – et par le pitch, Jessica, méthodique et concise dans ses propos, partage un schéma standard qui peut être manipulé, déconstruit par l’auteur au fur et à mesure que son style s’améliore, que les bases sont maîtrisées. Elle souligne l’étape « Epreuve 1 » : écrire sans s’arrêter, sans faire attention à la syntaxe, à la grammaire, sans se soucier de la musicalité, du bien dire, sans avoir de considérations esthétiques, autant de choses qui peuvent réfréner l’inspiration. Interrogée par l’auditoire sur les côtés forme et fond, elle a abordé des thèmes relatifs à l’impression différente, selon elle, de l’édition, à la prise en charge de l’écrivain par une maison d’édition crédible et fiable, sur la relecture du manuscrit, sur le jugement que porteront les critiques. À l’issue de cette rencontre qui met fin à sa tournée, elle a dévoilé, en présence des parents et des amis, les noms des gagnants qui ont participé, l’an dernier, à la première édition du concours d’écriture intitulé « Fièvre rouge » : Jean Berthold Civilus, Ruth Mertille Laferrière et Cressy Esmeralda Louis, respectivement 1er, 2e et 3e gagnants. Leurs récits, et ceux des finalistes, sont publiés dans le collectif « Fais-moi peur», à la jeune maison d’édition Lominy Books que la romancière codirige avec Hector Lominy. « Ce collectif est porteur des promesses que nous nous sommes faites à nous-mêmes et aux jeunes auteurs que nous encadrons. Des promesses de grandeur, d’idéalisme, d’horizon, de voyages, de pays, de continents, mais surtout d’accomplissements personnels et professionnels. Je prends plaisir à vous féliciter pour votre succès et surtout à vous encourager à aller plus loin », lâche avec une pointe de fierté et de satisfaction l'éditrice qui a bossé dur pour inciter les jeunes à l’amour de l’écriture. Les gagnants débordent de joie. Ils sont contents, émus d’être sortis primés au concours. Pour Esméralda Louis, 16 ans, élève de seconde à Sainte-Rose de Lima, c’est un rêve qu’elle caressait depuis des lustres et qui se réalise. Elle a recu le prix de 50 dollars américains. « Ce prix est le symbole de mes efforts dépensés pour écrire ma première nouvelle. En même temps, ça me motive à aller de l’avant », a soutenu Jean Berthold Civilus (premier prix :US100 ), tout excité. Ce n’est que récemment qu’elle découvre la littérature haïtienne. Elle salue son père qui lui a offert des dizaines de récits d’auteurs haïtiens. « J’espérais être timidement deuxième pour ne pas attirer toute l’attention qu’a mérité le premier. Mais je suis folle de joie d’avoir raflé le troisième prix et très fière », a confié Ruth Mertille Laferrière, résidente en médecine interne à l’hôpital universitaire La Paix. Michèle Jessica Fièvre en a profité pour annoncer la deuxième édition du concours, lancé autour du thème « Histoires étranges ». « Elle est ouverte à toutes les tranches d’âge, à tous les jeunes quel que soit le niveau d’études et les inscrits peuvent soumettre au jury deux textes », a-t-elle indiqué, tout en invitant les intéressés à encourager l’initiative.
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".