Visite guidée

Des journalistes et enseignants haïtiens découvrent le Parc historique de la canne à sucre

Dans le cadre de son projet FFCA-Anneaux de la mémoire-OIF, la Fondation Françoise Canez Auguste a organisé samedi dernier, au Parc historique de la canne à sucre (Tabarre), une visite guidée et une rencontre d’échange à l’intention d’une dizaine de journalistes et d’enseignants haïtiens. L’objectif était non seulement de présenter à ces professionnels des outils et documents historiques anciens pouvant être exploités au profit de la jeunesse haïtienne, mais aussi de leur faire découvrir le Parc historique de la canne à sucre, qui retrace l'évolution de la canne en Haïti.

Publié le 2013-12-11 | Le Nouvelliste

National -

Consciente de sa responsabilité dans les champs de l'éducation, de l'enseignement de l'histoire, de la culture et de la sauvegarde du patrimoine haïtien, la Fondation Françoise Canez Auguste, s'engage à travers le Parc historique de la canne à sucre, à remettre les Haïtiens sur le chemin de leur mémoire. Ainsi, par le biais du projet FFCA/Anneaux de la mémoire, les responsables de la fondation ont présenté le week-end dernier à des journalistes et enseignants des outils et documents historiques anciens pouvant être exploités au profit de la jeunesse haïtienne. Des adresses physiques ou des sites informatisés de centres de recherches, de bibliothèques se trouvant en France, au Canada, en République dominicaine, aux Etats-Unis et possédant des collections d'ouvrages et de documents haïtiens ont été aussi partagés avec les participants. Des travailleurs de la presse issus du quotidien Le Nouvelliste, de la Télévision nationale d’Haïti et du journal Haïti Liberté ont pris activement part à cette rencontre, sans oublier les brillantes et motivantes interventions de Me Mozart Clerisson, professeur d'histoire et de sciences sociales. La séance fut animée par Michaëlle Auguste Saint-Natus assistée de deux guides du musée du Parc historique de la canne à sucre, Pierre Edwins et Maxime Pierre, ainsi que de Jimmy Borgella, président et fondateur de l’organisation VIE Jeunes. Musées haïtiens et digitalisation de l'histoire Pendant la séance d'information, les organisateurs et les participants ont pu examiner les nombreux textes destinés à quatre niveaux académiques différents et figurant sur le site du Parc historique de la canne à sucre et sur celui du Musée Ogier Fombrun. Des photographies d'époque collectées par le CIDHICA, communiquées au profit des élèves et étudiants haïtiens par l'éminent chercheur Frantz Voltaire, ont été visionnées et ont retenu l'attention. Les participants ont manifesté leur étonnement de trouver tant de documentations maintenant rendues accessibles et disponibles. Ils se sont réjouis de ce projet de documentation digitalisée, en partie financé par l'Organisation internationale de la francophonie et l'Association des anneaux de la mémoire de Nantes et implanté avec enthousiasme par deux musées haïtiens. Selon Michaëlle Auguste Saint-Natus, qui présidait la rencontre, il est une nécessité de faire connaître les services qu'offre le Parc historique de la canne à sucre à part les activités culturelles, mais aussi d'aider à dynamiser l'enseignement de l'histoire nationale. « Nous avons choisi les enseignants afin qu'ils puissent être au courant et intégrer de nouvelles données et activités dans leurs cours. Les journalistes, de leur côté, feront connaître les possibilités qu’offre l’espace à un plus grand nombre de personnes de la société haïtienne», explique-t-elle, ajoutant que les journalistes peuvent enrichir leurs connaissances et sont mieux capables d'appréhender certains faits passés quand il faut les interpréter et opiner là-dessus. De son côté, Jimmy Borgella, président et fondateur de l’organisation VIE Jeunes, croit que ce genre d’initiative mis en œuvre à travers le projet Anneaux de la mémoire de Nantes est un moyen d’attirer du monde sur les activités du Parc historique et aider les chercheurs et toutes les personnes intéressées dans leur quête de vérité et de diffusion d'informations pertinentes, bien documentées et véridiques. « De nombreux enseignants et journalistes devraient mettre à profit les collections de textes et d'ouvrages présentement disponibles à Chateaublond ainsi que sur les sites: www.parccanneasucre.org et www.museeogierfombrun.org», confie M. Borgella. L’atout majeur de cette rencontre était bel et bien l’accès privilégié aux lieux historiques du musée. C’est le seul moyen de pouvoir pénétrer dans ces pièces. Une atmosphère particulière et magique s’en dégage, un sentiment d’inédit qui touche en général les visiteurs. Emotion, curiosité attisée, les visiteurs en ressortent changés, avec l’impression d’avoir été privilégiés.

Amos Cincir
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".