Dossier de drogue de la Nabatco

Marc Antoine Acra devant la cour d’appel de Port-au-Prince

L’entrepreneur Marc Antoine Acra s’est présenté le jeudi 8 février à la cour d’appel en vue de répondre aux questions relatives à la cargaison de sucre de la Nabatco qui avait défrayé la chronique en avril 2015.

Jean-Robert Fleury
Par Jean-Robert Fleury
09 févr. 2018 | Lecture : 3 min.

L’entrepreneur Marc Antoine Acra s’est présenté le jeudi 8 février à la cour d’appel en vue de répondre aux questions relatives à la cargaison de sucre de la Nabatco qui avait défrayé la chronique en avril 2015. Agé de 45 ans, M. Acra semble avoir été lucide dans ses réponses aux questions des juges et des représentants du parquet de ladite cour.

Interrogé sur l’embarquement et le débarquement en Haïti des marchandises qu’il avait commandées, M. Acra a expliqué qu’il n’était pas en Haïti, mais plutôt aux États-Unis d’Amérique, partic

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.