La quinzaine de la créolophone

Le créole, langue d’enseignement, prone la FLA

Pour commémorer la créolophonie, cette année, la Faculté de linguistique appliquée (FLA) de l’Université d’État d’Haïti (UEH) a programmé sur une quinzaine de jours, une série d’activités pour mettre en valeur l’importance de la langue créole dans l’enseignement. « Kreyòl, lang ansèyman pou yon pi bon kalite edikasyon » est le thème retenu pour cette 34 ème célébration. Le 26 et le 27 octobre 2017, la FLA a été le théâtre d’une exposition d’œuvres d’artisanats harmonisant langue et culture.

Publié le 2017-10-27 | Le Nouvelliste

De la langue créole à l’art créole, la Faculté de linguistique appliquée a célébré la créolophonie. Des œuvres d’art de toute sortes mettant en valeur la couleur locale et la culture nationale ont illuminé l’espace de la Faculté de linguistique appliquée. Dans ce spectacle d’esthéticité que dégage les œuvres d’art étalé, la FLA a fêté la 34e année de la créolophonie.

Le professeur de langue créole de la FLA, Louines Volny, attirant l’attention sur la dimension scientifique et culturelle de la quinzaine de la créolophonie, a rappelé que du 16 au 26 octobre, les différentes conférences réalisées sur cette problématique ont démontré l’importance de la langue maternelle dans l’enseignement. A cet effet, la Faculté de linguistique appliquée entend, à travers ces démarches, sensibiliser l'Académie créole haitien et la population, mais avant tout encourager ceux qui œuvrent dans ce domaine à se sensibiliser eux-mêmes, permettant à la langue créole de jouer son vrai rôle dans le système éducatif haïtien, a expliqué Louines Volny.

« Dès la rentrée à l’école, on commence l’éducation en français », a indiqué le professeur, faisant savoir que le problème de la langue est l’un des facteurs expliquant les échecs scolaires. « La non-utilisation de la langue maternelle dans l’enseignement bloque l’enseignement des autres langues et des nouvelles connaissances », a-t-il poursuivi.

Depuis la réforme éducative de Joseph C. Bernard de 1979 préconisant d’utiliser la langue maternelle, le créole, comme langue d’enseignement, le combat pour imposer cette langue n’a pas cessé. En dépit des multiples avancées réalisées dans cette lutte, le créole n’arrive pas vraiment à prendre sa place. Un constat fait par le doyen de la Faculté de linguistique appliquée, Renaud Govain, qui, dans son message pour l’occasion, critique certains établissements scolaires exigeant aux parents de parler le français ou de trouver une tierce personne pouvant leur servir de lien avec la direction de l’école.

« Il est préférable d’entamer le processus de scolarisation dans la langue maternelle de l’apprenant », soutient le docteur Renaud Govain de la FLA, précisant qu’il est plus facile d’apprendre dans une langue qu’on connait et que l’on maîtrise. Le doyen de la FLA plaide pour la mise en place de mesures visant à faire du créole une véritable langue d’enseignement en Haïti. Une politique éducative équilibrée, liée à une politique linguistique octroyant aux deux langues officielles du pays leur place suivant l’usage qu’on en fait. Il regrette la disparition de l’Institut pédagogique national (IPN) qui, selon lui, est une perte inestimable pour le système éducatif haïtien. En effet, ledit Institut a été un laboratoire de préparation de matériel didactique et pédagogique pour implémenter la reforme.

Un grand satisfecit pour les étudiants qui croient que cette noble lutte en vaut la peine. Par ailleurs, pour clôturer cette quinzaine en beauté, une grande cérémonie socioculturelle, est prévue, ce samedi à l’auditorium des sœurs de la charité de Saint-Louis de Bourdon.

Yolande Day
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".