Elaborer une stratégie de lutte contre la pauvreté

National - \'\'La situation actuelle doit changer. Haïti ne peut pas continuer à être gouvernée comme elle est gouvernée aujourd\'hui, comme elle l\'a été par le passé. Le changement doit venir de la population haïtienne\", a déclaré, le 21 juin 2005, le chef du gouvernement lors de la présentation des Objectifs du Milénaire dans les locaux de l\'Ecole des Soeurs Salésiennes des Cayes. Gérard Latortue a demandé aux populations du Sud de faire bon usage de leur bulletin de vote. \'\'Ne laissez pas les ca...

Ils promettent de revenir...

National - Plus d'une quinzaine de jeunes garçons lourdement armés ont vidé leurs chargeurs avant de mettre le feu à une vingtaine de maisons dans l'après-midi du lundi 20 juin 2005, à Poste-Marchand. Les différentes tentatives depuis quelques semaines d'incendier ce quartier se sont en effet concrétisées. Il était aux environs de 4 hres de l'après-midi quand des détonations ont été entendues à la rue Borgella ,à la ruelle Jardine et aux environs du Champ de Mars. Empruntant le "Corridor cerceuil" au m...

Les partisans d'Aristide se mobilisent

National - Alors que son mandat expire le 24 juin, la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH, 7 500 hommes) est de plus en plus critiquée pour son inefficacité face à la montée de la violence dans la capitale haïtienne. Le général brésilien Augusto Heleno Ribeiro, commandant des forces militaires de la MINUSTAH, a d'ailleurs écemment demandé son remplacement. Selon les organisations des droits de l'homme, plus d'un millier de personnes ont été tuées par balles en Haï...

A Port-au-Prince, les Chimères terrorisent Cité Soleil

National - Ce jour-là, Paul-Henri Mourral avait pris la route au volant d'une voiture neuve. Le mardi 7 juin dernier, cet hôtelier français quitte Port-au-Prince, la capitale, en direction de Cap-haïtien. Il est propriétaire depuis des années de l'un des deux principaux établissements de cette ville du nord du pays, où il est aussi consul honoraire de France. Alors qu'il longe le bidonville de Cité Soleil, vaste faubourg misérable du nord de Port-au-Prince, son véhicule est pris pour cible p...

Un pavé dans la mare...

National - Il est bien loin le temps où l'on croyait que le Conseil des Sages n'était que la simple expression politique d'une conjoncture, qu'elle n'avait aucun rôle de délibération ou de décision. Jouant un rôle secondaire, voire effacé, dans l'impossibilité d'être élargi, il n'existait dans la vie politique qu'en comparse. Aujourd'hui, la détérioration de la situation sociale, politique et économique du pays offre la possibilité à cette entité de jouer les intermédiaires entre ceux qui prônent la démiss...

Hausse des prix

National - "Marchandes mains à la mâchoire, tables à moitié vides ou tout simplement renversées. Pas d'embouteillage", telle est l'image que présentent plusieurs marchés publics de Port-au-Prince, ce mardi 21 juin 2005. Aux marchés Hyppolite et Salomon, les marchandes des produits alimentantes se plaignent de la hausse vertigineuse des prix des produits de première nécessité. Cette situation a débuté dès l'arrivée de l'équipe de transition au pouvoir en mars 2004, mais elle atteint aujourd'hui un niveau...

Des victimes témoignent

National - Les cas de kidnapping qui s'accroissent dans le pays à un rythme exponentiel sont de plus en plus inquiétants. Les ravisseurs ne se contentent plus de réclamer des rançons. Ils torturent et tuent quand les négociations avec les parents n'aboutissent pas au résultat escompté. Selon les témoignages de certaines victimes, plus la négociation va vite, moins sont les risques de torture. Parfois, après avoir reçu la rançon réclamée, les ravisseurs s'organisent pour livrer leur otage à d'autres ravi...

Cap sur le bac

National - Des individus armés ont semé la panique à l'Avenue Poupelard, Nazon et au Poste-Marchand, ce lundi. Ils ont même sommé des candidats de les remettre leurs fiches d'inscription arguant que les épreuves sont reportées sine die. Voilà qui a provoqué un puissant sentiment de peur chez ces élèves qui s'apprêtaient à se rendre à leurs sièges d'examens respectifs. Les larmes aux yeux et désespérés, ces élèves ont dû rebrousser chemin, dans l'attente de la décision de sagesse du ministère de l'Education...

Port-au-Prince, capitale de la peur

National - Les fidèles partisans armés de Jean-Bertrand Aristide étaient pointés du doigt. L'ordre des choses voulait que l'insécurité, qui a repris d'un cran depuis septembre 2004, soit imputée à ce secteur. Les vagues de violences, depuis la fin de l'année 2004 et le début de 2005, ont pris une autre ampleur. Le kidnapping est systématisé. Les vols de voitures aussi. Et la logique actuelle voudrait que d'autres secteurs de la vie nationale soient impliqués dans le cycle de violences impunies qui s'abat s...

Pérodin ambassadeur à Taipei

National - Il pleut sur Taipei depuis la matinée. Il est midi et demi. Le journaliste Vario Sérant et moi,venus participer à un atelier de travail à l'intention des journalistes de la presse écrite, sommes ogligés de laisser le programme pour prendre de chemin du Regent Grand Formosa Hotel où se donne un vin d'honneur après la remise des Lettres de créance du nouvel ambassadeur haïtien dans la capitale chinoise. Carte de la ville en main, nous arrivons facilement à montrer au chauffeur notre destination...

Confusion au rang des organisations d'étudiants

National - Deux groupes d'étudiants: "Grand front national des étudiants haïtiens (GRAFNEH) et "Mouvement edidyan granmoun ayisyen"(MEGA) accompagnés de l'UNOH, PAPDA, Kay Fanm, POHDH,.... ont organisé chacun un sit-in, pour dénoncer la passivité du pouvoir face à l'insécurité et à la cherté de la vie. Une trentaine d'étudiants ont répondu à l'appel du Grand front national des étudiants haïtiens (GRAFNEH) en participant à ce sit-in, du vendredi 17 juin 2005, devant la Primature. Ce sit-in a été transfor...

Les étudiants renouvellent leur conviction

National - Une rencontre dont l'objectif principal a été de présenter un cahier de doléances à court terme à la presse, au directeur général de l'ENARTS, M. Ronald Paul, et particulièrement au ministre de la Culture, Mme Magali Comeau Denis, a été organisée hier jeudi 16 juin 2005, dans les locaux de l'ENARTS sis à la rue Mgr Guilloux, par le comité central de cette dite école, dans le cadre du mouvement de revendications entamé depuis le 6 juin. Ont pris part à cette rencontre, des étudiants de l'ENART...

La tuberculose: entre crainte et espoir

National - Fièvre modérée mais continue, perte progressive de poids, toux, crachats sanguinolents, aspect d'un cadavre vivant avec les pommettes colorées et saillantes, les yeux enfoncés et brillants ; voila les grandes caractéristiques d'un patient atteint de tuberculose, selon un spécialiste. La maladie est en constante aggravation dans le pays et nécessite, outre l'implication du corps médical haïtien, mais encore le support des travailleurs de presse. La tuberculose demeure l'une des menaces de san...

EN PEU DE MOTS

National - Colette Lespinasse (GARR) Dans un contexte de probable changement de gouvernement, cette démission était attendue, étant donné le bilan catastrophique du ministre de la Justice en matière de sécurité et de justice. De ce fait, je ne suis pas du tout étonnée de sa décision. Je crois que Me Gousse aussi bien que les Parlementaires américains ont voulu jouer avec l'opinion publique. Le premier, pour sortir la tête haute d'une situation q'il savait déjà perdue ; les seconds, pour manifester leur...

Le copiage au bac est-il une fraude?

National - Le copiage au baccalauréat haïtien se présente ces dernières années comme un fait divers. Les petits carnets appelés "bib" ou "akòdeyon", mis en vente devant les établissements scolaires, n'inquiètent personne. *** André (*), 21 ans, doit participer aux examens de rhéto de cette année. Il se procure déjà ces "bib". Il déclare avoir déjà copié quatre sujets de sciences sociales. Il espère faire de même pour la littérature et la physiologie, ce bachelier qui a échoué aux examens de l'année dern...

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".