Pierre Marie Boisson dénonce un tort fait aux bénéficiaires des transferts

Economie - Président de la Sogesol et représentant du secteur privé des affaires, Pierre Marie Boisson est invité à analyser chaque début d’année, à l’émission « Grand rendez-vous économique », animée par Kesner Pharel et diffusée sur radio télé Métropole et sur le Web, la situation  de l'économie haïtienne et de l’économie mondiale. Cette année, il a entre autres, mis l'accent sur les torts infligés aux bénéficiaires des transferts sans contrepartie en Haïti. « On a connu une forte croissance des transferts sans contrepartie, 21,2%. Toutefois ces transferts ne sont pas seulement bénéfiques à leurs bénéficiaires. Ces derniers sont des perdants à cause d’une conjoncture qui les pousse...

Deux commissions pour l’opérationnalisation de la subvention ciblée des produits pétroliers

Economie - Après plus d’un mois d’attente, les commissions devant travailler sur la subvention ciblée des produits pétroliers ont été installées. Dénommées « Observatoire de l’application de l’accord signé entre les différents acteurs du secteur », ces mécanismes auront pour tâches non seulement de veiller au respect scrupuleux clauses dudit accord ; de travailler à la révision du décret créant l’Autorité nationale  du transport routier (ANTR) mais également d’observer le processus d’appels d’offres pour l’octroi du marché des produits pétroliers ; d’exiger du ministère du Commerce et de l’Industrie le rapport sur les contrôles portant sur la qualité des produits pétroliers mis en vente...

La BRH dresse le bilan de l’IFBC, sa structure chargée de la formation continue de ses cadres

Economie - Créé durant la période de l’embargo économique en 1993, l’Institut de formation de la banque centrale (IFBC) s’implique à fond dans la formation continue des cadres de la Banque de la République d’Haïti (BRH) ceux d’autres institutions et des jeunes universitaires depuis trois décennies. Dans un document intitulé « Le capital humain comme levier de développement, une ligne de force dans l’action de la Banque de la République d’Haïti », récemment publié, figure un bilan des activités réalisées entre 1995 et 2021 par l’IFBC qui est au cœur de la formation en capital humain à la BRH.  Les activités de l’IFBC entre 1995 et 2021 tournaient principalement autour...

2021, -4,2% de croissance pour le secteur primaire

Economie - Le secteur primaire, avec environ 106,1 milliards de gourdes en valeur constante, s’est incliné de -4,1% contre -2,4% en 2020. En effet, la branche composée de l’agriculture, de la sylviculture, de l’élevage et de la pêche, est évaluée à environ 99,5 milliards de gourdes à prix constants contre 103,8 milliards de gourdes en 2020. C’est la pire année pour le secteur agricole au cours de la dernière décennie ; en témoigne son apport au produit intérieur brut du pays (PIB). Certaines productions qui se trouvaient déjà en berne continuent de chuter et provoquent, de l’avis des analystes de l'Institut haïtien...

La croissance au ralenti jusqu’en 2023, amplifiant le risque d’un atterrissage brutal dans les économies en développement

Economie -  Après un fort rebond en 2021, l’économie mondiale entre dans une phase de ralentissement prononcé dans un contexte marqué par la menace de nouveaux variants de la COVID-19 et une montée de l’inflation, de la dette et des inégalités de revenus qui pourraient mettre en péril la reprise dans les économies émergentes et en développement, selon les dernières Perspectives économiques mondiales publiées par la Banque mondiale. La croissance mondiale devrait ralentir sensiblement, pour s'établir à 4,1 % en 2022 et 3,2 % en 2023, contre 5,5 % en 2021, sous l’effet de l’essoufflement du rattrapage de la demande et du retrait des mesures de...