Les moustiques

Information

Publié le 2006-10-30 | Le Nouvelliste

Le moustique est un insecte de l\'ordre des diptères nématocères et de la famille des Culicidae appelé Marengwen. Il y a chez les zones tropicales trois genres qui sont porteur de maladie : l\'aèdes (la dengue, le chikungunya, la fièvre jaune), l\'anophèle (le paludisme) et le culex (la fièvre du Nil occidental, la filariose, l\'encéphalite japonaise, l\'encéphalite de St. Louis et la malaria aviaire). Morphologie Les moustiques possèdent deux paires d\'Ailes un corps mince et des pattes longues et fines. Les femelles de la plupart des espèces possèdent des pièces buccales de type piqueur-suceur, pour aspirer le sang. Il s\'agit d\'une longue « trompe » nommée aussi proboscis. Les tailles varient mais ne dépassent que très rarement les 15 millimètres. Les moustiques pèsent de 2 à 2,5 milligrammes. La femelle est généralement plus grosse que le mâle. Reproduction et développement Lors de la reproduction, les femelles fécondées par les mâles déposent leurs oeufs à la surface d\'eaux stagnantes ou sur des terres inondables. Ces oeufs se développent sur l\'eau et éclosent, donnant naissance à des larves aquatiques. Les larves passent par plusieurs stades de développement et se métamorphosent en adulte volant. Comment distinguer les différents genres ? Suivant la forme des oeufs, la position à la surface de l\'eau, la position de piqûre etc. Contrôle des moustiques Limiter la prolifération des moustiques Une bonne technique pour éviter d\'être envahi par les moustiques à la maison est de leur fournir un/des nids pour leur ponte que l\'on pourra contrôler et de supprimer tous les autres. Pour cela, récoltez de l\'eau de pluie dans un récipient assez large et profond (par exemple une brouette, une glacière...) et laissez-le au soleil si possible. Les femelles seront ravies de trouver un tel volume d\'eau et y pondront sans modération. Lorsque les larves commencent à être assez grosses, videz l\'eau dans la terre en faisant bien attention qu\'elle soit complètement absorbée. Attention : •Ne videz jamais l\'eau dans une canalisation (égout, caniveau...) car les larves resteraient en vie et donneraient naissance aux moustiques que vous essayiez d\'éliminer. •Videz l\'eau un peu avant la date estimée d\'éclosion des larves. Si vous avez un doute sur cette date, il vaut mieux vider l\'eau de suite (le but est de limiter la reproduction des moustiques et non d\'en faire un élevage...) •Prévenez vos voisins et incitez-les (ou aidez-les) à détruire, chez eux aussi, les petites collections d\'eau sans prédateurs. Dans les endroits tropicaux, il est aussi possible de favoriser le développement des grenouilles qui se nourrissent des larves de moustiques. Astuces : •Vous pouvez récupérer les larves pour nourrir vos poissons ou autres animaux d\'aquarium. •Il est possible de conserver les larves dans des bouteilles mais attention cependant à ne pas laisser trop d\'air dans celles-ci, sinon les larves pourront éclore à la surface. Limiter les risques de piqûre Seules les femelles piquent, elles ont besoin du sang pour faire arriver leurs oeufs à maturité, les mâles eux sont utiles car ils se nourrissant de nectar, ils participent à la pollinisation. De nombreuses méthodes sont proposées pour éviter d\'être piqué par les moustiques. Cependant, un certain nombre d\'entre elles sont inefficaces, ou bien n\'ont pas d\'efficacité prouvée. Outre les diffuseurs d\'insecticide, qui ne présentent d\'intérêt que dans une pièce fermée, la principale méthode consiste à se couvrir le corps aux heures où sortent les moustiques, avec des vêtements longs (manches longues, col roulé, pantalon, chaussettes) et à dormir sous une moustiquaire. Idéalement, les vêtements et la moustiquaire sont imprégnés d\'un répulsif à insecte, le traitement étant à renouveler tous les deux lavages. Le répulsif le plus efficace est le DEET (N,N-diéthyl-3-méthylbenzamide, auparavant appelé N,N-diéthyl-m-toluamide), mais il est contrindiqué pour les enfants1. Les répulsifs à base d\'huile de haricot de soja et d\'IR3535 (éthyl butylacétylaminopropionate) présentent une protection de plus courte durée. Les autre répulsifs d\'origine végétale, dont l\'essence de citronnelle, ont une durée d\'effet très courte et sont donc considérés comme inefficaces. Les bracelets dits « anti-moustiques » n\'ont montré aucune efficacité. Encore peu connu, notamment en Afrique sub-saharienne, il existe un petit appareil nommé \"stop moustiques électronique\" qui a pour fonction de tenir les moustiques à distance. Il semblerait également selon certains récits de vie à l\'écart de la civilisation que la salive mélangée à du tabac puisse être efficace. À vérifier...
Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".