5e édition du Marathon National de Volley-ball

Volley 2000 confirme sa prise du pouvoir

Volley Ball Vingt et une équipes représentant onze villes et six des neufs départements du pays ont disputé la 5e édition du marathon national de Volley ball organisé cette année à Ouanaminthe du 4 au 6 aout 2006. Une fête du Volley ball qui a couronné Volley 2000 pour sa première participation dans cette compétition.

Publié le 2006-08-08 | Le Nouvelliste

En battant les Tigers par 2 sets à 1 en finale de la 5e édition du Marathon National de Volley-ball organisé cette année à Ouanaminthe, Volley 2000 a confirmé son statut de meilleure équipe de l'heure et remporté le premier titre de champion national de son histoire à l'issue de sa première participation. Dès le coup d'envoi de la compétition le vendredi 4 août au Gymnasium Saint Pierre et sur le terrain de l'Institution Univers, les deux équipes se sont, par le niveau du spectacle fourni, détachées du lot des compétiteurs pour s'imposer comme les favorites des cinq mille mordus (sur les deux terrains) qui ont suivi la compétition du début à la fin. La fin de matches de poules de la catégorie masculine dans les deux groupes de six allait justifier la perception du public. Volley 2000 remporte le groupe A composé de Jaguar du Cap-Haïtien, Belladère, Cayes Mirebalais et Port-de-Paix, alors que les Tigers faisaient de même dans le groupe B composé de Tigers, Ouanaminthe, Pignon, Petit-goave, Fort-Liberté et Hinche. On pouvait alors, dès samedi, passer aux choses sérieuses avec les ¼ de finale de la compétition. En quart de finale, Volley 2000, Tigers, Jaguar du Cap-Haïtien et Petit-Goâve se détachaient du lot en se frayant un chemin jusqu'aux demi- finales de la compétition prévues dimanche. Volley 2000 gagnait le droit d'affronter Petit-Goâve en demi- finale dans la matinée du dimanche, alors que les Tigers gagnaient le droit de se mesurer aux Capois de Jaguar dans l'autre demi- finale prévue dimanche. En demi-finale, Tigers a tout simplement surclassé Jaguar dans une rencontre à sens unique pour s'imposer 25/13 et 25/18 pour accéder une nouvelle fois à la finale de cette compétition. Contre l'équipe de Petit-Goâve emmenée par les frères Thébaud et le jeune Emmanuel Fonvert, Volley 2000 rencontrait une plus grande résistance. Menés 25/22 à l'issue du premier set, les coéquipiers de Vladimir Louis ont dû aller puiser dans leurs ressources pour revenir à la marque en s'imposant au second set 25/16 avant de remporter le set décisif 15/13 pour s'offrir une place en finale contre les Tigers. Les Tigers ont démarré la finale sur des chapeaux de roue. Déroulant un jeu plus ou moins attrayant sous le regard des trois à quatre mille spectateurs présents au Gymnasium Saint-Pierre, ils répondent du tac au tac aux velléités de Dimitri Edouard et des frères Joseph et parviennent à remporter le premier set 25/21 pour mener un set à 0. Au second set, mieux entamé par les joueurs de Volley 2000, ils parviennent à rester dans la course jusqu'au 31e point du set. A un point derrière Volley 2000 qui mène 16/15, ils restent dans la course pour le gain du set quand une coupure d'électricité interrompt la partie pendant plus de trente minutes. Au retour, les « jaune et noir » ne parviennent plus à rentrer dans une partie archidominée par les joueurs de Volley 2000 qui s'imposent 25/18 au second set avant de remporter le set décisif 15/12 pour s'offrir leur premier titre de champion national. "Je suis passé à côté de mon volley ball tout au cours du premier set de la partie",reconnaissait le passeur de Volley 2000, Alain Pincombe à l'issue de la partie. "Nous nous sommes motivés à la fin du premier set et cela a fonctionné pour la suite de la rencontre", a-t-il conclu, heureux. « C'est l'unique titre qui nous manquait, nous étions venus le chercher et nous y sommes parvenus. Vu l'ambiance que nous avons découverte dans cette compétition, nous allons plus la rater », confiait Elisabeth Hérissé Charles, heureuse à l'issue de la rencontre. « La coupure d'électricité a cassé notre rythme et nous ne sommes pas parvenus à revenir dans la rencontre », confiait pour sa part, Joel Thébaud des Tigers. "Toutefois, il faut reconnaitre qu'ils méritent leur titre de champion vu qu'ils ont su mieux revenir dans la rencontre que nous", conclut-il.
Enock Néré, envoyé spécial à Ouanaminthe nenock@yahoo.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".