CONCACAF W

Football féminin : Haïti va chercher son billet d’entrée pour la Coupe du Monde

La liste officielle des 23 Grenadières qui auront à défendre Haïti au championnat féminin de la CONCACAF, qualificatif à la Coupe du Monde de la FIFA, Australie et Nouvelle-Zélande 2023 et aux Jeux olympiques de Paris 2024, vient d'être publiée par l'instance suprême du football de la zone. Danielle Etienne, pour cause de blessure, a brillé par son absence, et pour le reste, le noyau dur de la sélection féminine haïtienne de football est bel et bien là.

Publié le 2022-06-29 | lenouvelliste.com

Contre les Ticas du Costa Rica, mardi 28 juin à huis clos, les Grenadières, pour boucler leur tournée à San José (Costa Rica) en vue de réaliser un camp d'entraînement et disputer deux tests matches, ont effectué les derniers réglages, en s'imposant (4-2) avec notamment un doublé de Melchie Daëlle Dumornay et deux autres buts de Roselord Borgella et Nérilia Mondésir. 

A dire vrai, le sélectionneur des Ticas avait modifié son équipe type, en laissant sur le banc des remplaçantes, entre autres, la gardienne titulaire Daniela Solera et Maria Paula Salas, véritable dépositaire du jeu de l'équipe nationale du Costa Rica, Gabriela Guillen ou encore Melissa Herrera et Mariana Benavides. Menée au score (0-3), les Costariciennes ont pu marquer deux buts grâce à Hillary Corrales et Carolina Venegas.

A en croire les dires du sélectionneur national des Grenadières, la sélection haïtienne, dès ce jeudi 30 juin, sera à pied d'oeuvre au Mexique avant de rallier la ville de Monterrey là où se disputera le championnat féminin de la CONCACAF, qualificatif à la Coupe du Monde de la FIFA, Australie et Nouvelle-Zélande 2023 et aux Jeux olympiques de Paris 2024. 

C'est un Nicolas Delépine visiblement satisfait qui évoquait, au micro de Smith Griffon, la préparation des Grenadières, victorieuses du Costa Rica (4-2). Le technicien français, malgré la refonte de l’effectif de l'équipe en face, parle de victoire historique. Cependant, il s’attend à faire face à de sérieux obstacles dont les USA ou encore le Mexique, deux adversaires coriaces, favoris pour composter les deux billets donnant accès aux demi-finales de la compétition. 

Dans la liste des 23 Grenadières retenues, Danielle Etienne (blessée) a brillé par son absence et ne sera pas à Monterrey, au Mexique pour défendre les couleurs d'Haïti. Appelées, mais sans avoir eu la chance de fouler le sol costaricien pour des raisons d'ordre administratif; Valentina Ornis et Mirlène Dorcé, restent finalement au bercail. 

Trois gardiennes dont Madelina Fleuriot, ont finalement rejoint les Grenadières au Mexique, neuf défenseures avec la présence des deux joueuses du Stade Brestois 29, à savoir Tabita Dougenie Kerbie Joseph et Bethina  Petit-Frère qui avaient récemment aidé le club français à conserver sa place dans la D2 Arkema; cinq milieux de terrain, et ce avec la présence de Melchie Dumornay, Sherly Jeudy, Roseline Eloissaint et six attaquantes, avec entre autres, la présence de Nérilia Mondésir, Batcheba Louis ou encore Roselord Borgella. 

La liste officielle des 23 Grenadières :  

Gardiennes (3) : Lara Sofia Larco; Madelina Fleuriot et Nahomie Ambroise 

Défenseures (9) : Kethna Louis; Chelsea Ariane Surpris; Claire Constant; Ruthny Mathurin; Milan Pierre-Jérôme; Estéricove Joseph; Béthina Petit-Frère, Méghane Saint-Cyr et Tabita Dougenie Kerbie Joseph 

Milieux de terrain (5) : Jennyfer Limage; Sherly Jeudy; Maudeline Moryl; Melchie Daëlle Dumornay; Dayana Pierre-Louis

Attaquantes (6) : Roselord Borgella; Batcheba Louis; Nérilia Mondésir; Roseline Eloissaint; Mikerline Saint-Félix et Darlina Florsie-love Joseph

A titre de rappel, la sélection féminine haïtienne de football, pour espérer enlever un billet donnant accès à la Coupe du Monde de la FIFA, Australie et Nouvelle-Zélande 2023 ou aux Jeux olympiques de Paris 2024, doit obligatoirement avoir de bons résultats face aux USA (4 juillet), le Mexique (7 juillet) et Jamaïque (11 juillet).



Réagir à cet article