Beby Joe : l'autre voix de Mass Konpa

Depuis sa création en 2003 par Gracia Delva, suite au départ de celui-ci de Zenglen, Mass Konpa n'avait connu qu'un seul autre lead vocal que son leader. Il s'agit de Frero, en 2011, qui a participé sur l'album " Jije m " (2012). C'est une nouvelle orientation que prend donc la bande, à plusieurs niveaux, en intégrant officiellement au-devant de la scène, à côté de Gracia Delva, le jeune chanteur Beby Joe, en décembre 2020.

Publié le 2022-01-19 | lenouvelliste.com

Fedlyns Fénélus, de son nom complet, est né à Pétion-Ville. « Aussi lointain que mes souvenirs remontent, j'ai toujours chanté. Je me dis même que comme ma mère adore chanter, je l'accompagnais depuis son ventre. Elle se rappelle la première fois que j'ai tenu un micro en face d'un public. J'avais 4 ans », raconte Beby Joe à Ticket. À 12 ans, il prend concrètement la voie de la musique en intégrant la chorale de son église. « J'ai été maestro de 3 chorales différentes », fait savoir le jeune homme.

Fénélus a connu un petit détour bien avant de reprendre le chemin des notes de musique. Détenteur d'une formation avancée en sciences de l'éducation, il a été tour à tour enseignant et formateur des enseignants. « J'ai aussi travaillé dans l'accompagnement psychosocial des enseignants du Grand Sud après le cyclone Matthew (2016) », informe le chanteur. « C'est ce travail que j'ai dû laisser tomber pour enfin me consacrer 100 % à la musique. Il fallait faire un choix. Je ne pouvais pas mener convenablement une double carrière », poursuit-il.

En 2018, Beby Joe a publié son premier single titré « Bye Bye ». Par la suite, il y a eu « Pwomès ». Bien avant, on l’avait retrouvé sur des projets collectifs, comme « Olé Ola » ayant réuni une pléiade d'artistes haïtiens à l'occasion de la Copa America Centenario (2016). Mais aussi dans des rôles qui le gardaient dans l'ombre, comme celui d'arrangeur ou de choriste. À ces titres, l'ancien étudiant en sciences Comptables à l'INUKA a collaboré avec des chanteurs et producteurs tels Roody Roodboy, Rayy Raymond, Maestro, Manno Beats, entre autres.

2020 a été l'année pour Beby Joe de franchir une nouvelle étape dans sa carrière de chanteur. Il s'est fait remarquer dans plusieurs spectacles virtuels comme choriste, dont ceux de Roody Roodboy, d'Enposib et de Mass Konpa. « Lors d'une séance de répétition pour préparer le show de Mass Konpa, la qualité de ma voix avait attiré l'attention de Gracia. Il m'a alors proposé de faire un morceau comme lead vocal. Très satisfait du résultat, il m'a invité à le rejoindre après le live », explique le fils unique de sa famille.

« Mon intégration a été facile. Mass Konpa est une famille. Cependant, au départ, j'étais rongé par la timidité. Je ne pouvais pas encore me faire à l'idée d'évoluer à côté d'une mégastar comme Gracia. Il s'est assuré de me mettre à l'aise. Aujourd'hui, je fais montre d'une grande amélioration au premier plan de la scène », se félicite Beby Joe. « Ce que voulait Gracia, en me plaçant à côté de lui, c'était d'apporter une nouvelle saveur à la production musicale de Mass Konpa. Son choix était calculé. Je suis plutôt Gospel et R'n'B alors que lui est plus compas direct. J'apporte alors une autre couleur, qui fait plus jeune. Du coup, j'amène aussi un autre public vers nous. Les anciens fans étaient réticents au départ, mais ils ont fini par m'accepter », confie-t-il à Ticket.

En décembre 2020, la voix de Beby Joe est placée sur « Kounye a » ainsi que celle de Garcia Delva. Sur l'album en préparation de Mass Konpa, on aura droit à plus de Beby Joe dans les tympans, révèle-t-il. « En plus de "Kounye a", je chante un titre tout seul et un autre en compagnie de Ton Gra », annonce l'artiste. Avec Mass Konpa, il rêve de porter la musique et la culture haïtienne dans des lieux qu'elles n'ont pas encore atteints et, là où elles sont déjà parvenues, renforcer leur impact. « Je veux travailler pour augmenter la consommation mondiale du compas direct », rêve Beby Joe.



Réagir à cet article